NOUVELLES

Somalie: le Conseil de sécurité demande une élection rapide du président

29/08/2012 02:47 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Les pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont demandé mercredi l'élection "sans délai" d'un président en Somalie pour compléter le processus de transition dans ce pays plongé dans la guerre civile depuis 1991.

Dans une déclaration publiée mercredi, les 15 pays membres ont salué l'élection mardi du président du parlement somalien, Mohamed Osman Jawari, et ont "souligné que le parlement devait maintenant élire le président sans délai supplémentaire".

Ils ont invité toutes les parties prenantes à "continuer de travailler ensemble en faisant preuve de bonne volonté et de transparence afin de mener rapidement à son terme la transition".

La Somalie devrait être dotée de nouvelles institutions depuis le 20 août dernier, en vertu d'un calendrier défendu avec insistance par la communauté internationale, mais retardé par des divergences entre clans somaliens sur le partage du pouvoir.

Le président sortant Cheikh Sharif Cheikh Ahmed, élu en 2009 après avoir rallié les institutions de transition qu'il combattait auparavant à la tête d'une rébellion islamique, est l'un des favoris du prochain scrutin présidentiel. Ses plus sérieux adversaires semblent être son Premier ministre, Abdiweli Mohamed Ali, et le président du Parlement sortant, Sharif Hassan Sheikh Adan.

Les nouvelles autorités doivent se substituer aux institutions de transition en place depuis 2004, qui n'ont jamais réussi à imposer leur autorité au-delà de quelques quartiers centraux de Mogadiscio.

avz/bdx

PLUS:afp