NOUVELLES

Robert Kubica a essayé une Ford Fiesta WRC (presse)

29/08/2012 05:32 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Le Polonais Robert Kubica, grièvement blessé lors d'une sortie de route en rallye en février 2011, alors qu'il était pilote de F1 chez Lotus-Renault, a essayé en juillet une Ford Fiesta RS d'usine, lors d'une séance secrète, a confirmé cette semaine le site britannique autosport.com.

L'écurie Ford n'a pas souhaité commenter l'information qui avait commencé à circuler la semaine dernière au rallye d'Allemagne. Le directeur technique de Ford en rallye, Christian Loriaux, avait évoqué, sans le nommer, un pilote très expérimenté qui a fait, selon lui, "du très bon travail" aux côtés des deux titulaires, Jari-Matti Latvala et Petter Solberg.

Cette séance confidentielle a eu lieu sur le Circuit des Ecuyers, près de Reims, et Kubica a piloté la Fiesta RS pendant au moins une journée, signant des chronos étonnants par rapport à Latvala et Solberg, selon une source italienne qu'Autosport n'a pas souhaité citer.

Cette piste de 3,5 km, située dans un parc de 50 hectares, offre de meilleures garanties de sécurité qu'une route asphaltée, même fermée à la circulation. Ford y a passé une petite semaine pour tester des quantités de pneus Michelin, en prévision des trois rallyes sur asphalte de la fin de saison (Allemagne, France, Catalogne).

Tous les faits et gestes de Kubica, 27 ans, grand espoir de la F1 au moment de son grave accident à la Ronda di Andora, un petit rallye italien, le 6 février 2011 dans une Skoda Fabia, sont épiés et commentés depuis qu'il a recommencé à rouler en karting et dans des voitures de course.

Grâce à un programme d'entraînement intensif et plusieurs opérations, il peut maintenant marcher librement, bouger sa main et son coude droit très abîmés dans l'accident. Son retour en F1 reste une hypothèse, en raison des contraintes élevées liées au pilotage d'une monoplace, et la piste du rallye serait plus vraisemblable.

dlo/jr

PLUS:afp