Huffpost Canada Quebec qc

Citizen Khan, la série anglaise sur la communauté pakistanaise qui fait scandale

Publication: Mis à jour:

ISLAM - Radin, grande gueule et leader auto-proclamé de sa communauté, Mr Khan est devenu en l'espace d'un épisode l'un des sujets les plus discutés de la télévision anglaise. Le premier épisode de la série Citizen Khan qui suit le quotidien de la communauté pakistanaise de Birmingham a été diffusé lundi 27 août sur la BBC. Il s'agit de la première série entièrement consacrée à cette communauté sur cette chaîne.

citizen khan

Le personnage central de la série, Mr. Khan vit dans la "capitale anglaise" de la communauté pakistanaise, le quartier de Sparkhill à Birmingham. Il vit avec ses deux filles dont l'aînée prépare son mariage et explose le budget familial et l'autre, voilée, passe son temps à se maquiller et à tenter d'échapper à la surveillance paternelle.

"Changer l'image stéréotypée des musulmans"

Cette série de six épisodes a été créée par Adil Ray qui tient le rôle principal, un animateur radio et télévision anglais qui avait déjà créé le personnage de Khan en 2010. L'action se déroule principalement entre la mosquée où Mr Khan travaille et sa maison. "Je pense que c'est une bonne chose de changer l'image stéréotypée des musulmans, a expliqué Adil Ray, qui sont souvent représentés sérieux et armés dans les médias."

"L'Islam ridiculisé et moqué", "manque de respect envers le Coran", "une peinture de très mauvais goût de l'Islam", le lendemain de la diffusion du premier épisode lundi, la BBC a reçu 185 lettres de téléspectateurs furieux. La fille cadette de Khan, très maquillée et portant un hijab, cible de nombreuses critiques, a été vue comme une insulte par les musulmans selon le Daily Mail.

"Une image vieillotte des Pakistanais"

De leur côté, les critiques sont partagées: si pour The Independent, la série donne une image vieillotte des Pakistanais, le Guardian souligne lui le caractère "grand public" du sitcom.

La BBC, elle, se frotte les mains, "Citizen Khan a fait un très bon démarrage, avec 3,6 millions de téléspectateurs et 21,5% de part d'audience." "Les nouvelles séries provoquent toujours ce genre de réactions, relativise la chaîne. Les personnages sont des créations et ne sont pas représentatifs de la communauté en son entier."

Regardez l'un des extraits du premier épisode de Citizen Khan dans lequel Mr Khan montre toute sa radinerie :