NOUVELLES

Norvège : le premier ministre s'excuse pour la mauvaise gestion des attaques

29/08/2012 12:54 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Le premier ministre norvégien a présenté des excuses au Parlement mardi pour les erreurs commises par les autorités dans la gestion des attaques du 22 juillet 2011, qui ont fait 77 morts à Oslo et dans l'île d'Utoya.

L'auteur du massacre, l'extrémiste Anders Behring Breivik, âgé de 33 ans, a été condamné à 21 ans de prison vendredi. Il a affirmé avoir commis son crime au nom de la défense de l'Europe contre le multiculturalisme et une soi-disant invasion de musulmans.

Une commission d'enquête indépendante nommée par le gouvernement a estimé que le bilan aurait pu être moins lourd si des mesures de sécurité préventives avaient été prises, et si la police avait réagi plus efficacement et plus rapidement.

« Pour cela, je présente des excuses », a déclaré le premier ministre Jens Stoltenberg mardi. Il a annoncé la mise en place d'un nouveau centre de gestion des urgences, l'amélioration de la coopération entre les équipes de secours et l'accélération de la circulation des informations en situation de crise.


PLUS: