NOUVELLES

Les retombées attendues des Paralympiques

29/08/2012 08:49 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Les 14es Jeux paralympiques prennent leur envol dans la capitale britannique, 17 jours après les Jeux de Londres qui ont engendré des retombées économiques sous les attentes.

Après un relais nocturne de près de 600 porteurs, la flamme des Jeux paralympique est arrivée mercredi matin à Londres, en vue de la cérémonie d'ouverture à laquelle assisteront 80 000 spectateurs en soirée.

Avec 4200 athlètes venant de 166 pays, ces Jeux paralympiques seront les plus importants jamais organisés. Ils pourraient se dérouler à guichets fermés pour la première fois dans l'histoire de la compétition, dont la première édition avait eu lieu en 1960.

Déjà, les 2,3 millions de billets offerts pour assister aux compétitions ont tous trouvé preneur, et 200 000 places supplémentaires viennent d'être libérées par les organisateurs pour répondre à la demande. Les organisateurs attendent également 4 milliards de téléspectateurs, un record.

C'est pourquoi les économistes s'attendent à des retombées importantes à l'issue de ces Jeux paralympiques. Pour le premier ministre, David Cameron, « les Jeux nous ont rendus fiers de notre pays. Je crois que ces Paralympiques vont nous rendre encore plus fiers. Nous sommes partis pour les plus grands, les meilleurs Paralympiques jamais vus ».

Côté sécurité, les organisateurs ont annoncé la mobilisation de 7500 policiers, entre 4000 et 5000 employés de la société privée G4S et quelque 3500 militaires.

Ces Jeux paralympiques 2012 sont également synonymes de record pour l'équipe canadienne. Le Comité paralympique canadien (CPC) a investi 3 millions de dollars pour préparer son équipe en vue des Jeux de Londres, du jamais vu. Le CPC a été en mesure d'investir une telle somme en raison de l'apport du gouvernement fédéral et de celui des secteurs corporatifs.

« Nous avons plus de ressources que jamais », a déclaré le directeur du CPC, Henry Storgaard. « Nous allons dépenser tout cet argent pour soutenir financièrement l'équipe et toutes les organisations sportives nationales ».

PLUS: