NOUVELLES

Le livre sur la mort de Ben Laden contredit la version officielle

29/08/2012 02:54 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Un ancien membre de la force d'élite qui a tué Oussama ben Laden en 2011 au Pakistan affirme, dans un livre dont l'Associated Press s'est procuré un exemplaire, que le chef terroriste a été tué d'une balle dans la tête alors qu'il sortait de sa chambre.

Ce récit contredit la version officielle, selon laquelle le chef du réseau terroriste Al-Qaïda a été tué alors qu'il retournait dans sa chambre, probablement pour aller y récupérer une arme.

Matt Bissonnette, ancien membre des Navy SEALs, raconte sa version des faits dans un livre intitulé «No Easy Day», écrit sous le pseudonyme de Mark Owen.

La sortie du livre, initialement prévue le 11 septembre pour coïncider avec l'anniversaire des attentats de 2001, a été devancée au 4 septembre pour satisfaire l'attente des lecteurs, a précisé la maison d'édition Penguin.

Le premier tirage a été augmenté de 300 000 à 575 000 exemplaires. «No Easy Day» s'est hissé en tête du classement d'Amazon.com depuis vendredi.

Le Pentagone et la CIA examinent le livre pour vérifier qu'il ne révèle pas d'informations secrètes.

Matt Bissonnette affirme qu'Oussama ben Laden a été tué alors qu'il sortait la tête de sa chambre. Son récit suscite des questions sur les intentions réelles de Washington à l'égard du chef d'Al-Qaïda. Matt Bissonnette assure que son unité avait reçu pour ordre de le capturer s'il se rendait.

Un porte-parole de la Maison-Blanche, Tommy Vietor, a refusé de commenter ces informations.

PLUS:pc