NOUVELLES

Isaac perd de la vigueur, le prix du pétrole recule

29/08/2012 05:54 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Les prix du pétrole ont clôturé en baisse alors que l'ouragan Isaac a été rétrogradé au niveau de tempête tropicale et semble avoir épargné les installations pétrolières du golfe du Mexique.

À New York, le baril de brut léger américain a chuté de 84 cents, à 95,49 $, tandis qu'à Londres, le baril de brent a perdu 4 cents, à 112,54 $.

En prévision du passage d'Isaac, de nombreuses compagnies américaines implantées dans le golfe du Mexique ont interrompu leurs activités de pompage et de raffinerie. Au total, près de 95 % de la production de la région a été suspendue.

Même si personne n'est encore en mesure de connaître l'étendue des dégâts causés par la tempête, les experts s'attendent à ce que les pipelines, les raffineries et les plateformes pétrolières ne soient pas sévèrement endommagés et reprennent rapidement du service.

« La tempête n'a pas été assez forte pour endommager gravement les infrastructures », a déclaré Kyle Cooper, directeur général de la recherche pour Chypre Energy LP.

Les cours du pétrole étaient aussi influencés par une augmentation inattendue des stocks. Le gouvernement américain a annoncé que ses réserves ont augmenté de 3,8 millions de barils la semaine dernière pour atteindre 364,4 millions. Les analystes s'attendaient plutôt à une baisse de 2 millions de barils, selon l'agence d'évaluation Platts, une filiale de McGraw-Hill.

PLUS: