L'artiste Bryan Lewis Saunders est un artiste hors du commun.

En 1995, il a entrepris de réaliser un autoportrait, tous les jours, pour le reste de sa vie. Il a déjà accumulé à ce jour plus de 8 000 autoportraits.

Mais sa série la plus étonnante est sans aucun doute celle réalisée sous l'influence d'une drogue différente chaque jour.

Outre le cannabis et le haschich, Bryan Lewis Saunders s'est prêté à l'expérience après avoir consommé notamment du «Sel de bain», du «crystalmeth», de la vapeur d'essence ou de la morphine.

«Après quelques semaines, je suis devenu léthargique et je souffrais de dommages cérébraux légers. Je continue mon expérience, mais sur une plus longue période», écrit-il sur son site Web.

Comme vous pouvez le voir, le résultat est troublant.

Loading Slideshow...
  • Champignons magiques

  • Crystalmeth

  • 2 mg Gomme de nicotine

  • «G13»

  • Absinthe

  • Brownies à la marijuana

  • 3 mg Klonopin

  • 4 mg Dilaudid

  • Salvia

  • 4 mg Risperdol

  • 100 mg Trazadone

  • 90 mg Abilify

  • Ablify-Xanax-Ativan

  • Adderall

  • Ambien

  • Sel de bain

  • Broughton

  • Buspar

  • Butalbital

  • Butane

  • Cephalexin

  • «Computer Duster»

  • Cocaïne

  • Sirop pour la toux

  • Dilaudid

  • Inconnu

  • Geodon 60 mg

  • Hashchich

  • Inconnu

  • «Kindbud»

  • Gaz de briquet

  • Loritab

  • «Mr Brain Sander»

  • Morphine

  • «Nitrous»

  • PCP

  • Percocet

  • «Pruno»

  • Résine

  • Ritilin

  • Seroquel

  • Valium

  • Valium

  • Valium IV-Albuterol-Saline Oxygen

  • Xanax

  • Zoloft

  • Zyprexa