NOUVELLES

Aspergée d'acide, Tanya St Arnauld toujours dans le coma

29/08/2012 01:54 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

La femme de 29 ans aspergée d'acide dans son appartement de Longueuil repose toujours dans un coma artificiel au Centre des grands brûlés de l'Hôtel-Dieu à Montréal.

Tanya St Arnauld a subi de sévères brûlures après avoir été arrosée de nettoyant acide pour le béton.

Son conjoint, Nikolas Stefanatos, âgé de 27 ans, a été arrêté peu de temps après les faits par les policiers. Il a été formellement accusé lundi de voies de faits graves contre sa conjointe au palais de justice de Longueuil.

Selon le porte-parole de la police de Longueuil, Martin Simard, les policiers ont été appelés vers 5 heures du matin dimanche à l'appartement de Tanya St Arnauld.

Sur les lieux, les policiers ont découvert la jeune femme gravement brûlée au visage, à la poitrine et aux bras. « Ce produit est très dangereux pour la peau s'il n'est pas dilué », a expliqué l'agent Simard. La victime a rapidement été transportée à l'hôpital.

Bien que sa vie ne soit pas en danger, Tanya St Arnauld est maintenue dans un coma artificiel par les médecins notamment en raison de la douleur provoquée par ses blessures.

Les enquêteurs devront par conséquent attendre avant d'en apprendre davantage sur les motifs de cette agression.

Selon la police, l'ami de coeur de la jeune femme l'aurait aspergée de nettoyant à béton au terme d'une soirée passée en compagnie d'un couple d'amis. Une dispute serait survenue entre l'homme et la femme après le départ du couple.

Selon l'agent Simard, Nikolas Stefanatos aurait fui les lieux de l'agression avant d'être rattrapé par les policiers quelques heures plus tard.

L'homme doit retourner devant le tribunal vendredi.

PLUS: