NOUVELLES

Agression à l'arme blanche à Lévis : le suspect toujours en cavale

29/08/2012 06:58 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Les policiers de Lévis et de la Sûreté du Québec sont toujours à la recherche du suspect qui a agressé à l'arme blanche son ex-amie de coeur, mardi soir, dans le secteur de Sainte-Hélène-de-Breakeyville.

Mercredi, la police a effectué une importante chasse à l'homme, mais sans succès. Les policiers demandent maintenant l'aide du public afin de retrouver Luc-André Leclerc, 33 ans, un homme connu des milieux policiers. Selon les policiers, l'homme porte les cheveux très courts, mesure 1,73 mètre et était vêtu d'un chandail bleu marin et d'un jean noir la dernière fois qu'il a été vu.

Mardi soir, le suspect aurait visité la victime une première fois, puis il serait revenu et c'est à ce moment qu'il lui aurait asséné plusieurs coups de couteau. Il lui était interdit d'approcher de la résidence de son ex-amie de coeur.

La femme dans la trentaine s'est réfugiée chez un voisin. Elle a subi de sérieuses blessures au bras et à la tête, mais on ne craint pas pour sa vie. « J'ai vu la dame ensanglantée, elle était étrangement calme », a raconté un témoin, François Bernard.

Une fillette de cinq ans était également dans la demeure au moment de l'attaque, mais elle n'a pas été blessée.

Le suspect s'est enfui à pied. Des enquêteurs ainsi qu'un maître-chien ont été déployés dans le secteur, mercredi matin.

La police de Lévis croit que le suspect se trouve encore dans le secteur, qui comprend notamment un boisé assez dense.

PLUS: