NOUVELLES

Wall Street ouvre en baisse, ignorant un bon indicateur immobilier

28/08/2012 10:03 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a démarré la séance en baisse mardi, toujours prudente avant une intervention très attendue du patron de la Fed vendredi et ignorant par ailleurs un bon indicateur immobilier: le Dow Jones cédait 0,15% et le Nasdaq 0,08%.

Vers 13H50 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average perdait 19,12 points à 13.105,55 points et le Nasdaq, à dominante technologique, reculait de 2,59 points à 3.070,60 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 lâchait 0,16% (-2,20 points à 1.408,24 points).

Wall Street avait terminé sans direction lundi, calme en fin de saison estivale: le Dow Jones avait reculé de 0,25% à 13.124,67 points mais le Nasdaq était monté de 0,11% à 3.073,19 points.

"La séance d'hier était extrêmement calme, avec un volume d'échanges et une volatilité très limitée. Cette séance s'annonce à peu près similaire", a pointé Dick Green, du site d'analyse financière Briefing.com.

"La langueur de l'été pourrait bien continuer jusqu'à la publication du texte du discours de (Ben) Bernanke", le président de la Réserve fédérale américaine (Fed), vendredi, qui s'exprimera lors d'une réunion des banquiers centraux à Jackson Hole (Wyoming, centre), a-t-il poursuivi, notant par ailleurs que la tempête tropicale Isaac, qui se dirigeait vers La Nouvelle-Orléans lundi, n'avait que peu d'impact sur les marchés financiers.

En outre, la place new-yorkaise était sous pression mardi "en dépit de chiffres encourageants des prix de l'immobilier" publiés peu avant l'ouverture de la cote, ont relevé les experts de Charles Schwab.

En effet, selon l'enquête Case-Shiller publiée mardi par Standard and Poor's, les prix des logements à la vente dans les vingt plus grandes métropoles des Etats-Unis ont augmenté en juin pour le cinquième mois d'affilée, signe que le marché immobilier "pourrait avoir enfin entamé son redressement".

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 1,637% contre 1,649% lundi et celui à 30 ans, à 2,749% contre 2,757%.

ppa/jum/mdm

PLUS:afp