NOUVELLES

Voici quelques citations du 28e jour de la campagne électorale au Québec

28/08/2012 05:44 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Voici quelques citations ayant émaillé ce 28e jour de campagne électorale au Québec:

— — —

«Ne comptez pas sur moi pour vivre dans un gouvernement minoritaire pendant deux, trois, quatre ans en défendant le statu quo. Si les deux vieux partis acceptent notre ménage (...), on va se comprendre. Mais si les deux vieux partis continuent de défendre le statu quo, je ne serai pas patient.» --- Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, qui se dit prêt à replonger le Québec en campagne électorale dès le printemps 2013 si un gouvernement minoritaire ne s'attaque pas aux priorités de son parti.

--------------

«Il nous dit qu'il a des études secrètes et vous savez, M. Legault a toujours souhaité qu'on augmente les tarifs d'électricité. Il trouvait que je manquais de courage parce que je ne le faisais pas.» --- La chef péquiste Pauline Marois, qui croit que le chef de la CAQ cache son intention de hausser les tarifs d'électricité bien au-delà de ce qu'il laisse croire.

--------------

«Les messages que les gens qui sont en désaccord avec la loi ont passés ont été clairs, je pense que tout le monde a compris qu'ils ne sont pas d'accord avec notre politique sur le financement des universités. Ça a été compris. Sauf que c'est assez.» --- Le chef libéral Jean Charest, qui estime que les étudiants qui manifestent dans les facultés montréalaises devraient faire preuve de plus de retenue d'ici le jour du scrutin.

--------------

PLUS:pc