NOUVELLES

USA: appel à la vigilance après 2 morts dus à un virus au parc de Yosemite

28/08/2012 03:00 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

Les autorités américaines ont appelé mardi à la vigilance toutes les personnes qui ont séjourné dans le Parc national de Yosemite en Californie depuis la mi-juin après qu'un virus a causé récemment la mort de deux visiteurs.

Ces deux personnes sont mortes après avoir contracté un syndrome pulmonaire à hantavirus (SPH) et deux autres visiteurs également touchés par cette maladie sont suivis de près. Tous avaient visité le spectaculaire parc californien courant juin.

Le Service des parcs nationaux (SPN) a mis tout spécialement en garde les visiteurs qui ont séjourné dans le "Curry Village", une plaque tournante pour les visiteurs de Yosemite.

"Ces personnes ont été informées des récents cas de SPH et ont été invitées à surveiller d'éventuels symptômes", a indiqué le SPN dans un communiqué.

Le SPH est assez rare mais il est très dangereux. Il se manifeste dans un premier temps par une simple fièvre et des douleurs mais il peut rapidement devenir mortel. Un traitement rapide est indispensable pour en limiter les effets.

Ce virus est transmis par la salive ou l'urine d'animaux, notamment des souris. Les symptômes peuvent survenir jusqu'à six semaines après l'incubation, c'est pourquoi toutes les personnes passées par Yosemite depuis la mi-juin sont concernées.

"La santé de nos visiteurs est primordiale et nous faisons tous les efforts possibles pour tenter d'informer nos visiteurs de potentielles maladies", a encore dit Don Neubacher, le superintendant du Parc national de Yosemite.

Depuis que la maladie a été identifiée en 1993, une soixantaine de cas ont été diagnostiqués en Californie et 587 au total aux Etats-Unis. Près d'un tiers des malades en sont morts.

mt/bdx/mdm

PLUS:afp