NOUVELLES

US Open - 1er tour: Milos Raonic évite la chute d'entrée

28/08/2012 06:41 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

Milos Raonic n'est pas passé loin d'être le premier joueur de marque à chuter l'US Open mais la tête de série N.15 a arraché mardi une qualification en cinq sets face au Colombien Santiago Giraldo.

Le Canadien de 21 ans comptait un set de retard et était mené d'un break dans la quatrième manche (3-1) par le 47e mondial, mais a su inverser la tendance pour s'imposer 6-3, 4-6, 3-6, 6-4 et 6-4 en 3 h 25 min, avec l'aide de 59 coups gagnants (dont 30 aces) et malgré ses 15 doubles fautes, dont 9 au deuxième set.

Raonic croisera au 2e tour la route du Français Paul-Henri Mathieu pour la première fois de sa carrière.

"Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu autant de mal avec mon service, a expliqué l'Ontarien. J'enchaînais les doubles fautes et je lui ai donné l'occasion de bien retourner."

Jo-Wilfried Tsonga (N.5) a facilement passé son premier obstacle en battant le modeste Slovaque Karol Beck (142e mondial) en trois sets.

Le Français, donné comme un des sérieux outsiders à New York derrière le "Big Three" formé par Roger Federer (N.1), Novak Djokovic (N.2) et Andy Murray (N.3), espère briller dans un tournoi où un Français n'a plus atteint de dernier carré depuis 1999 (Cédric Pioline) mais il a conscience de l'ampleur de la tâche.

"Pour gagner un tournoi comme ça, je dois battre (Andy) Murray en quart de finale, (Roger) Federer en demi et (Novak) Djokovic en finale, a-t-il dit en riant. C'est déjà bien de gagner un match contre un de ces gars, deux c'est merveilleux, mais trois pour le moment c'est impossible. J'y travaille cela dit."

"Je ne connais pas beaucoup de joueurs qui ont déjà battu des joueurs de cette qualité trois fois de suite", a souligné le demi-finaliste de Wimbledon.

Comme Tsonga, le Tchèque Tomas Berdych (N.6) s'est facilement qualifié pour le 2e tour en dominant le Belge David Goffin, 58e mondial, en trois sets secs.

Dans le tableau féminin, l'Américaine Venus Williams a réussi son entrée en lice en battant sa compatriote Bethanie Mattek-Sands 6-3, 6-1, effaçant sa sortie dès le premier tour à Wimbledon en juin.

Williams, qui joue son 14e US Open consécutif, est actuellement classée à la 46e place mondiale après avoir été écartée des courts entre septembre et mars à cause du syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune qui la fatigue.

Elle affronte au 2e tour l'Allemande Angelique Kerber (N.6), qui l'avait éliminée aux jeux Olympiques à Londres il y a moins d'un mois.

La Polonaise Agnieszka Radwanska (N.2), finaliste de Wimbledon, a passé le cap du 1er tour avec une victoire 6-1, 6-1 sur la Russe Nina Bratchikova.

Les Serbes Ana Ivanovic (N.12) et Jelena Jankovic (N.30), qui étaient sur le toit du tennis mondial il y a quatre ans mais ont depuis souffert de nombreux problèmes, notamment au niveau de la confiance, se sont qualifiés en deux sets face à des Ukrainiennes, respectivement Elina Svitolina et Kateryna Bondarenko.

Ivanovic n'a plus atteint les quarts de finale d'un Grand Chelem depuis son titre à Roland-Garros en 2008 et n'a remporté que deux modestes titres (Linz, Bali) depuis lors.

Jankovic n'a plus joué une finale de Grand Chelem depuis sa défaite en finale de l'US Open en 2008 et n'a plus gagné un titre depuis mars 2010 (Indian Wells).

bpe/sk

PLUS:afp