NOUVELLES

Une accusation contre la femme du sénateur Rod Zimmer est abandonnée

28/08/2012 02:44 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

SASKATOON - L'accusation d'avoir mis en péril la sécurité d'un avion qui pesait contre la femme d'un sénateur du Manitoba a été abandonnée, mardi, quand Maygan Sensenberger s'est présentée devant un tribunal de Saskatoon.

La femme de 23 ans doit toujours répondre d'une accusation d'avoir troublé la paix, et la Couronne a ajouté une accusation d'avoir proféré des menaces.

La police de Saskatoon avait arrêté la jeune femme la semaine dernière après qu'elle ait supposément causé tout un émoi à bord d'un vol en provenance d'Ottawa. Les policiers affirment qu'elle a menacé de faire tomber l'avion et qu'elle s'est querellée avec son mari de 69 ans, le sénateur Rod Zimmer.

Un témoin prétend toutefois qu'elle s'inquiétait simplement de la santé de son mari, qui éprouvait des problèmes respiratoires.

La police de Saskatoon affirme par contre que les menaces ont été proférées avant qu'elle ne commence à s'inquiéter de l'état de santé de son mari.

PLUS:pc