NOUVELLES

Un ex-agent américain du FBI disparu depuis 2.000 jours en Iran

28/08/2012 04:57 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont de nouveau exhorté mardi l'Iran à leur fournir toute information sur le sort d'un ancien agent américain du FBI, à l'occasion mercredi du 2.000e jour de sa disparition dans ce pays avec qui Washington n'entretient aucune relation diplomatique.

"Demain (le 29 août, ndlr), cela fera 2.000 jours que le citoyen américain Robert Levinson a disparu en Iran, le 9 mars 2007. M. Levinson a été vu pour la dernière fois sur l'île Kish et les Etats-Unis renouvellent leur appel au gouvernement de la République islamique d'Iran pour apporter toute information concernant M. Levinson et permettre son retour rapide et en sécurité dans sa famille", selon un communiqué du département d'Etat.

Washington a répété que ce dossier était une "priorité".

En mars dernier, le directeur du FBI Robert Mueller avait promis une récompense d'un million de dollars pour toute information qui conduirait à la localisation et au retour aux Etats-Unis de M. Levinson.

Cet ex-agent de la police fédérale américaine, qui a eu 64 ans en mars et est retraité du FBI depuis plus de dix ans, avait disparu sur l'île iranienne Kish alors qu'il enquêtait sur la contrebande de cigarettes, en tant que détective privé.

Le département d'Etat avait fait part en 2011 d'indications selon lesquelles il était en vie et détenu quelque part en "Asie du Sud-Ouest", dans des "régions frontalières d'Afghanistan, d'Iran et du Pakistan".

Les Etats-Unis ont à plusieurs reprises demandé des explications à l'Iran. Mais des responsables iraniens ont répondu n'avoir aucune information sur le sort de M. Levinson.

L'Iran et les Etats-Unis ont rompu leurs relations diplomatiques en avril 1980 et Téhéran est dans le collimateur de Washington pour son programme nucléaire controversé et son soutien au régime syrien.

nr/lor

PLUS:afp