Mitt Romney favorable à l'avortement en cas de risque pour la santé de la mère

Publication: Mis à jour:
MITT ROMNEY BAIN
AP

TAMPA, Floride (Sipa) — Le candidat républicain à la présidentielle américaine Mitt Romney a affirmé lundi soir que sa position sur l'avortement était claire: oui en cas de viol, d'inceste ou de danger pour la vie de la mère.

"Ma position a été claire tout au long de cette campagne", a souligné le candidat sur la chaîne américaine CBS. "Je suis favorable à ce que l'avortement soit légal dans les cas de viol, d'inceste, et (en cas de risque) pour la santé et la vie de la mère".

Il a rappelé que cette question avait été réglée par la Cour suprême. En 1973, celle-ci avait rendu un arrêt, Roe vs. Wade, reconnaissant l'avortement comme un droit constitutionnel. Depuis, les opposants à l'interruption de grossesse ne manquent pas une occasion de contester cette décision.

La position de Mitt Romney sur l'avortement a évolué. Lorsqu'il était candidat au Sénat dans le Massachusetts en 1994, il s'était prononcé en faveur de ce droit. En tant que candidat, il s'est prononcé pour que la Cour suprême revienne sur son célèbre arrêt, estimant que c'était aux Etats d'en décider.

Le Parti républicain se réunit à Tampa, en Floride, cette semaine pour sa convention annuelle qui va officialiser la candidature de Mitt Romney à la présidentielle du 6 novembre prochain.

ir/AP-v8-cbs

Sur le web

ETATS-UNIS. Les Républicains, intransigeants sur l'avortement - Le ...

«Viol légitime»: l'unité des républicains menacée - Yahoo! Actualités ...

Mitt Romney favorable à l'avortement en cas de risque pour la santé de la mère

Les républicains adoptent une position strictement anti-avortement

Etats-Unis: le camp Obama tente d'associer Romney à la controverse sur le viol

ETATS-UNIS. Les Républicains, intransigeants sur l'avortement

Romney tente de recentrer le débat sur l'économie