NOUVELLES

Le gouvernement chinois retarde la vente de Viterra à Glencore

28/08/2012 01:35 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

Le manutentionnaire de grains Viterra (TSX:VT) a annoncé lundi dans un communiqué que sa vente à Glencore International, géant suisse des matières premières, est retardée.

Glencore attend toujours l'approbation du ministère du Commerce de la Chine, où l'entreprise est active. Le ministère chinois souhaite s'assurer que l'achat ne contrevient pas à sa loi antitrust.

Le ministère du Commerce chinois continuera d'étudier le dossier en septembre.

Plus tôt cet été, le gouvernement canadien a approuvé la transaction de 6,1 milliards de dollars, après en avoir prolongé l'étude durant un mois.

Glencore pensait obtenir toutes les approbations régulatrices avant la fin juillet.

L'entreprise suisse entend préserver le siège social de Viterra à Regina et travailler avec le gouvernement de la Saskatchewan pour établir un institut de sécurité alimentaire dans la province.

PLUS: