NOUVELLES

Le chef de la diplomatie israélienne invite Morsi à visiter Jérusalem

28/08/2012 10:01 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a exhorté mardi le président égyptien Mohamed Morsi à réchauffer les relations de son pays avec l'Etat hébreu et à visiter Jérusalem.

"J'ai été heureux d'entendre le président égyptien Mohamed Morsi dire que l'Egypte s'engageait pour la paix avec Israël, pour les accords de paix de Camp David et pour la bataille contre la terrorisme", a déclaré M. Lieberman lors d'une conférence faisant allusion à une interview du nouveau chef d'Etat égyptien, largement reprise en Israël.

"Ce sont des nouvelles très importantes. Mais celui qui parle de paix et de stabilité doit comprendre qu'il ne peut pas seulement (tenir des propos) vagues et hypothétiques", a-t-il ajouté. "La paix (doit avoir) également des manifestations concrètes. La paix, ce n'est pas des contacts télépathiques".

"Ainsi, nous espérons voir le président Morsi recevoir des représentants officiel d'Israël, nous voulons le voir donner des interviews à des médias israéliens et nous voulons le voir à Jérusalem en tant qu'invité du président (Shimon) Peres et d'Israël", a-t-il encore dit, selon des propos rapportés par son bureau.

Israël a vu avec inquiétude l'influente confrérie des Frères musulmans, dont est issu M. Morsi, accéder au pouvoir en Egypte après la révolte qui a chassé le président Hosni Moubarak, craignant pour le traité de paix israélo-égyptien de 1979.

M. Lieberman a également affirmé qu'Israël était reconnaissant envers Washington qui a assuré la coordination entre les deux voisins durant "une période très sensible", marquée par une attaque d'une violence inédite dans la péninsule du Sinaï qui a tué 16 gardes-frontière égyptiens le 5 août.

jjm/hmw/sbh/feb

PLUS:afp