NOUVELLES

Israël: le Shin Beth interdit au ministre de l'Environnement d'aller au Qatar

28/08/2012 02:21 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

Le Shin Beth, le service de sécurité intérieure israélien, a interdit pour des "raisons de sécurité" au ministre de l'Environnement Gilad Erdan de se rendre à une conférence de l'ONU sur le changement climatique fin novembre au Qatar, a indiqué mardi une porte-parole.

"Le Shin Beth a interdit la visite du ministre en raison du refus des autorités du Qatar de permettre à des agents du Shin Beth d'assurer une protection armée de l'ensemble de la délégation israélienne", a affirmé à l'AFP Miri Shaul, porte-parole ministère de l'Environnement.

"Sans l'accord du Shin Beth, qui est notamment chargé de la protection des personnalités et des délégations officielles à l'étranger, aucune visite ne peut avoir lieu", a ajouté Mme Shaul.

Selon elle, des contacts ont été pris avec des responsables de l'ONU "pour tenter de trouver une solution auprès des autorités du Qatar".

L'ONU organise du 26 novembre au 7 décembre cette conférence sur le changement climatique.

M. Erdan a pour sa part souligné à la radio publique que l'absence d'une délégation israélienne "risque de provoquer d'importants dégâts pour notre pays dans la mesure où les décisions qui seront prises vont également concerner Israël".

"Israël risque de ne pas pouvoir présenter ses réalisations en matière de lutte contre le réchauffement climatique et permettre aux pays arabes et à Etats qui nous sont hostiles de faire adopter des accords qui ne nous seront pas favorables", a ajouté le ministre.

Le Qatar a rompu ses relations diplomatiques avec l'Etat hébreu et fermé la mission commerciale israélienne à Doha pour protester contre l'offensive israélienne dans la bande de Gaza en décembre 2008-janvier 2009.

Mais en mai 2010, le ministre israélien de l'Industrie, du Commerce et de l'Emploi de l'époque, Binyamin Ben Eliezer, avait participé à une réunion économique internationale au Qatar.

Il s'agissait du premier membre d'un gouvernement israélien à se rendre au Qatar depuis la visite en novembre 2008 de Mme Tzipi Livni, à l'époque ministre des Affaires étrangères.

jlr/hj

PLUS:afp