NOUVELLES

Belgique: l'ex-femme de Marc Dutroux a quitté sa prison pour un couvent

28/08/2012 06:02 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

BRUXELLES - La justice belge a validé mardi la libération conditionnelle de Michelle Martin, ex-femme et complice du meurtrier pédophile Marc Dutroux.

Le plus haut tribunal de Belgique a validé la décision rendue le 31 juillet par le tribunal d'application des peines de Mons.

Le tribunal a autorisé Michelle Martin, aujourd'hui âgée de 52 ans, à se retirer au couvent des clarisses à Mallone, à 70 kilomètres au sud-est de Bruxelles, pour rechercher l'expiation de ses crimes, selon les termes de son avocat. Elle a quitté sa prison mardi pour être transférée au couvent.

Des manifestants se sont rassemblés mardi devant le palais de justice de Bruxelles, portant une bannière où l'on pouvait lire «Pendons les pédophiles».

Michelle Martin, incarcérée depuis son arrestation avec Marc Dutroux en 1996, avait été condamnée à 30 ans de prison en 2004 pour séquestration de plusieurs des jeunes victimes de son mari et pour avoir laissé mourir de faim deux d'entre elles. Puisqu'elle a déjà purgé plus de la moitié de sa peine, la loi autorise sa libération conditionnelle.

PLUS:pc