NOUVELLES

Apple veut bannir huit produits de Samsung aux États-Unis

28/08/2012 10:13 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

SAN FRANCISCO - Le géant électronique Apple a demandé lundi à la justice américaine d'interdire la vente aux États-Unis de huit produits de sa rivale sud-coréenne Samsung, y compris certains modèles de la populaire gamme de téléphones intelligents Galaxy.

La juge américaine Lucy Koh avait demandé cette liste à Apple après qu'un jury ait déterminé, la semaine dernière, que Samsung a volontairement porté atteinte à la propriété intellectuelle d'Apple en copiant plusieurs aspects du iPhone et du iPad. Samsung a promis de porter en appel cette décision de 1,05 milliard $ US.

Les produits identifiés par Apple sont tous des téléphones intelligents: le Galaxy S 4G, le Galaxy S2 AT&T, le Galaxy S2, le Galaxy S2 T-Mobile, le Galaxy S2 Epic 4G, le Galaxy S Showcase, le Droid Charge et le Galaxy Prevail.

La juge Koh avait déjà bloqué, le 26 juin, la vente de la tablette Galaxy Tab 10.1 aux États-Unis après avoir déterminé que ce produit allait probablement à l'encontre d'un brevet détenu par Apple. Samsung a demandé la levée de cet interdit maintenant que le jury a décidé que la tablette ne contrevient pas à ce brevet, même s'il a conclu qu'elle porte atteinte à trois brevets logiciels d'Apple.

La juge a prévu une audience le 20 septembre pour discuter des demandes d'Apple. La compagnie américaine prévoit aussi demander à Mme Koh de tripler le montant de l'amende à 3,15 milliards $ US, puisque le jury a reconnu Samsung coupable d'avoir «volontairement» porté atteinte à sa propriéte intellectuelle.

Les produits Samsung qui ont contrevenu aux brevets d'Apple sont des modèles plus anciens qui pourraient toutefois être encore disponibles dans certains magasins des États-Unis. Le nouveau téléphone intelligent de Samsung, le Galaxy S III, n'était pas ciblé par la poursuite et n'est donc pas touché par la décision du jury. Samsung peut aussi continuer à vendre ces produits ailleurs dans le monde, même si le marché américain demeure le plus important de la planète.

La compensation décidée par le jury représente environ 1,5 pour cent des revenus annuels de Samsung. Les analystes ont expliqué que l'humiliation associée au verdict est plus importante que la pénalité financière.

PLUS:pc