NOUVELLES

À TVA, une rentrée à la manière d’Éric Salvail, l’imprévisible maître du jeu

28/08/2012 10:52 EDT | Actualisé 28/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - S’affirmant toujours un peu plus comme l’animateur-vedette de TVA, Éric Salvail a pris en main le lancement de la nouvelle programmation qu’il a ingénieusement adaptée à la formule de «Fidèles au poste!», le lundi 3 septembre, 19h30, à TVA.

Reconnu pour ne jamais rien faire sans y mettre toute la gomme, Éric n’a pas lésiné quant à l’aspect créatif de la spéciale. Animateurs, journalistes ou comédiens, les personnalités qui assureront pour l’année 2012-2013 la tâche de nous informer et nous divertir, participent aux jeux de l’animateur. Les nouveaux venus Claude Legault, Marina Orsini, Louis-François Marcotte, nous en apprendront plus sur les émissions qui débuteront avec cette nouvelle programmation. Chanteront-ils? Si on se fie au maître du jeu, il faut s’y attendre.

Et, avec bonheur, les habitués retrouveront Gino Chouinard, Dave Morissette, Isabelle Racicot, Charles Lafortune, Hélène Florent, Pierre Bruneau, Marie-Ève Lortie, Denis Lévesque et toute cette grande famille qui égayera nos saisons froides.

Serons-nous prêts?

La question n’est pas de savoir si nous serons touchés par une épidémie ou une pandémie, la question est: quand? À ce chapitre, les autorités scientifiques et médicales sont catégoriques: tôt ou tard, nous serons victimes d’un fléau mortel. Saurons-nous y faire face?

À «Zone Doc / La variole, anatomie d’un fléau», on revit la tragédie de 1885, lorsque la variole a pris les Montréalais d’assaut. Des 20 000 personnes terrassées par la maladie, 5000 en sont mortes. Aujourd’hui, serions-nous mieux équipés pour réagir? D’abord, il faut savoir que dès qu’on a identifié un cas, le message est transmis partout sur la planète. Si un vaccin existe, on favorise le personnel médical en premier, les policiers, les pompiers, ensuite la population en commençant par les plus vulnérables. Puis il faut essayer de gérer la peur qui gagne du terrain rapidement: certains membres du personnel médical refuseront de se rendre au travail.

Et combien de patients nos urgences peuvent-elles recevoir quand les personnes tombent par centaines, par milliers? Et nos cimetières et crématoriums peuvent-ils prendre en charge tous ces morts? À Radio-Canada, le vendredi 7 septembre, 21h.

Marilyn, la vulnérable

Morte depuis 50 ans, Marilyn Monroe demeure une énigme qu’on n’en finit plus de tenter de découvrir. À «Pour l’Histoire», les dimanches 2 et 9 septembre, 20h, à Télé-Québec, on fouille la vie privée de l’actrice lors des «Dernières Séances» avec Ralph Greenson, psychanalyste le plus fréquenté par les vedettes d’Hollywood. Malgré ses succès cinématographiques et ses nombreuses relations avec des hommes aux noms prestigieux et imposants, elle demeure une petite fille vulnérable et sans défense qui aura été le jouet de plus malins qu’elle.

Durant huit ans, Patrick Huard, enfant, a reçu une formation musicale, ce qui a sans doute contribué à lui inculquer le sens du rythme que les professionnels qui l’entourent s’accordent à reconnaître chez lui, de même que son remarquable sens du «timing». À son père et à sa famille, il doit une mine de détails savoureux dont bénéficie Rogatien, le chauffeur de taxi aux opinions tranchantes et outrancières. Mais Patrick Huard est surtout un «multidiscipliné» avide d’apprendre toutes les facettes d’un métier qu’il chérit plus que tout. «Les Grandes Entrevues», le vendredi 7 septembre, 19h30, à ARTV.

Il s’agit d’une nouvelle danse mais on pourrait aussi considérer le «reggaeton» comme un exercice complet puisque les mouvements passent par toutes les parties du corps sur un rythme frénétique qui frôle la transe. Jean-Marc Généreux, qui a gagné ses galons en participant à une multitude d’émissions et de films consacrés à la danse («Dance with me», «Shall we Dance»), se retrouve à Buenos Aires, en Amérique du Sud, où il s’initie à cette danse dont on dit qu’elle s’adresse aux 8-70 ans, mais à différents degrés selon l’état des muscles du danseur. À Évasion, le mardi 4 septembre, 20h.

À RADIO-CANADA: «Élections Québec 2012 – Le Choix» occupera toute la soirée du mardi 4 septembre, dès 19h30. Ils seront tous là: Patrice Roy, Michel C. Auger, Sébastien Bovet, Anne-Marie Dussault pour commenter, analyser ce scrutin que tout le Québec attend fébrilement. Présenté simultanément à RDI. Le jeudi 6 septembre, Jean-René «Infoman» Dufort y va de son analyse de la campagne électorale 2012, à 19h30.

À TVA: On n’a pas fini de faire le tour de Guy Jodoin. Pour clore la saison de «Sucré salé», on nous présente «le meilleur de l’été 2012», de même que des séquences inédites réalisées lors des enregistrements. Mais au-delà des prouesses de l’été, José Gaudet s’entretient avec Guy, un personnage aux multiples facettes, ce dimanche, 18h30. Pour combler nos insatiables appétits, Louis-François Marcotte émigre du Canal Vie pour animer «Signé M», du lundi au jeudi (3 au 6 septembre), 10h30. Et son offre est plutôt généreuse puisqu’à partir d’un thème chaque semaine, il concoctera, dans sa cuisine, une douzaine de recettes qu’on nous promet faciles à réaliser et savoureuses, est-il nécessaire de le préciser.

À TÉLÉ-QUÉBEC: Réalisé par Stanley Kubrick, il y a quarante ans, le film «Orange mécanique», classé chef-d’œuvre, nous fait vivre l’expérience d’un jeune meurtrier, sadique et socialement inadapté, qui accepte, à titre expérimental, de subir un traitement visant à reprogrammer sa vision du monde dans un projet dont le but consiste à éradiquer la délinquance. Avec Malcolm McDowell, Patrick Magee et Anthony Sharpe, le jeudi 6 septembre, 21h.

À V: Le vendredi 7 septembre, 20h, débute la série «Pan Am», mettant en vedette Karine Vanasse et Christina Ricci, deux hôtesses de l’air des années 1960, qui nous font partager leur vie et leurs secrets, qu’elles soient dans les airs ou sur terre.

À ARTV: Il y a 15 ans déjà, le couple Guy-Sylvie gagnait l’attention, l’affection et parfois aussi l’indignation de centaines de milliers de téléspectateurs. Pour souligner cet anniversaire, on rediffuse, en rafale, les tranches de vie de «Un gars, une fille», du lundi au jeudi (3 au 7 septembre), 19h30. Suit, à 20h, «Les grands duos de Pavarotti», un concert-bénéfice où le ténor joint sa voix à celle de Céline Dion, Eric Clapton, Mariah Carey, Bobo, Sting, Zucchero, Elton John, Lionel Richie et plusieurs autres.

À TV5: La Corse, une île enveloppée par la Méditerranée dont on entend rarement parler, regorge de merveilles tant pour ses paysages que ses églises et forteresses, la variété de sa faune aquatique et de ses propositions culinaires sans parler de ces prodigieuses voix d’hommes au chant polyphonique corse, un enchantement pour l’oreille. «Des racines et des ailes» fait le tour de l’île pour rencontrer les «Gardiens des trésors de Corse», le vendredi 7 septembre, 20h.

AU CANAL VIE: Parmi les retours, signalons «Solutions gourmandes à moins de 5 $» dont la sympathique Marie-Michelle Garon a le secret et qui nous demeure fidèle les samedis et dimanches, à midi. Refaire une beauté à des meubles qui ont du vécu, voilà la mission de Vanessa Sicotte qui débute le vendredi 7 septembre, 11h30 et 23h30 avec rediffusion le jeudi suivant (13 septembre), 19h30.

À CANAL D: On revit l’attaque de pirates somaliens à bord du Biscaglia que Carl Mason et Mike Kelly, deux gardiens de sécurité britanniques, devaient protéger mais tout en étant dépourvus d’armes meurtrières alors que les assaillants étaient, eux, tous munis d’AK-47. Dans le temps de le dire, les 25 passagers du navire pétrolier ont été pris en otage. «S’en sortir vivant», le jeudi 6 septembre, 20h.

À MUSIMAX: Pour entendre Maxime Landry, on présente un concert exclusif et intimiste dans le cadre d’«Artiste du mois XII», le lundi 3 septembre, 19h. Et le vendredi 7 septembre, 20h, c’est «U2 – 360 Live at The Rose Bowl». Bono chante «Get on your Boots», «Magnificent», «Vertigo» devant 97 000, un record d’assistance.

À SUPER ÉCRAN: Si certains plongeurs se passionnent pour les requins, le contraire n’est pas acquis. «Marée d’enfer» met en vedette Halle Berry, Olivier Martinez et Ralph Brown dans une expédition risquée proposée par un riche homme d’affaires en mal de sensations, alors que la plongeuse a justement besoin d’une rentrée d’argent, ce samedi, 21h.

PLUS:pc