NOUVELLES

Un soldat afghan tue deux soldats de l'OTAN dans l'est de l'Afghanistan

27/08/2012 04:13 EDT | Actualisé 26/10/2012 05:12 EDT

KABOUL - Un soldat afghan a retourné son arme contre des soldats de l'OTAN lundi dans l'est de l'Afghanistan, tuant deux d'entre eux, a annoncé la coalition.

Depuis le début du mois, douze soldats de l'Alliance atlantique, dont dix américains, ont été tués par des assaillants portant l'uniforme de la police ou de l'armée afghanes.

La dernière attaque s'est produite lundi matin dans la province de Laghman, a précisé un porte-parole de la coalition, le lieutenant-colonel Hagen Messer.

Les militaires circulaient en convoi avec les troupes afghanes dans le district d'Alingar lorsqu'un de leurs véhicules a été touché par une bombe placée en bordure de route, a expliqué un porte-parole de la police de Laghman, Noor Rahman.

Quand les soldats sont descendus de leurs véhicules, une fusillade a éclaté et l'un des Afghans a tiré sur les membres de la coalition. Les troupes de l'OTAN ont fait appel à des renforts aériens, et des hélicoptères ont tiré sur des soldats afghans.

Au moins 33 attaques perpétrées par des soldats afghans contre des membres de la coalition ont été enregistrées depuis le début de l'année. Elles se sont soldées par la mort de 42 soldats étrangers, pour la plupart américains. L'an dernier, 21 attaques de ce type avaient tué 35 militaires de l'OTAN.

Dix soldats afghans ont par ailleurs été tués lundi dans l'attaque d'un barrage dans la province de Helmand, dans le sud du pays. Cinq autres militaires afghans ont été enlevés ou ont volontairement rejoint les rangs de leurs assaillants, selon le gouvernement afghan.

PLUS:pc