NOUVELLES

Syrie: les faits marquants du jour

27/08/2012 10:33 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

Voici les faits marquants lundi en Syrie, où plusieurs dizaines de personnes ont été tuées dans des raids aériens de l'armée à Alep (nord) et dans sa région alors qu'un attentat meurtrier a frappé une banlieue de Damas.

--LUNDI 3 SEPTEMBRE--

- Des avions de combat frappent la ville d'Alep et celle voisine d'al-Bab, base arrière des rebelles, faisant plusieurs dizaines de morts.

Le général en charge des opérations de l'armée à Alep estime que les troupes régulières reprendraient "d'ici 10 jours" la métropole du Nord, car Seif al-Dawla et Salaheddine, les deux principaux quartiers où sont concentrés "les terroristes" --terme par lequel les autorités désignent les rebelles-- ont été pour l'un repris, et pour l'autre sur le point d'être reconquis par l'armée.

- Un attentat à la voiture piégée à Jaramana, une banlieue du sud-est de Damas principalement chrétienne et druze favorable au régime de Bachar al-Assad, fait au moins cinq morts et 27 blessés civils, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Le 28 août, 27 personnes y ont été tuées dans un attentat visant des funérailles de partisans du régime.

- "Il y a une augmentation des attentats à la voiture piégée", déclare Rami Abdel Rahman, directeur de l'OSDH, ajoutant que des comités populaires de défense se forment dans les quartiers pro-Assad.

- A la périphérie de Mazzé, quartier chic dans l'ouest de Damas, les forces du régime poursuivent leur campagne de destruction de maisons et de commerces, obligeant les habitants à repeindre les murs pour effacer les slogans anti-Assad (OSDH).

- Le Conseil national syrien, principale coalition de l'opposition, réclame des armes et une intervention militaire urgente pour protéger les civils des bombardements de l'armée, après une rencontre de son président Abdel Basset Sayda avec le chef de la diplomatie espagnole José Manuel Garcia Margallo.

Selon M. Sayda, le conflit a déjà fait 30.000 morts et forcé trois millions de personnes à abandonner leurs maisons, en plus de 250.000 réfugiés qui ont dû fuir le pays. Environ 100.000 personnes sont emprisonnées.

- Le nouveau président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) Peter Maurer est en route pour Damas, où il doit rencontrer le président Assad.

- Le directeur de la CIA David Petraeus effectue actuellement une visite en Turquie pour y faire le point avec les autorités turques des dossiers régionaux comme le conflit en Syrie, selon une source officielle américaine à Ankara.

- Le Liban va protester auprès de Damas contre les violations de son territoire par l'armée syrienne.

acm/bc/tp

PLUS:afp