NOUVELLES

Obama et Romney au coude à coude, avantage au républicain sur l'économie (sondage)

27/08/2012 12:11 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney devance d'un point le président démocrate sortant Barack Obama dans les intentions de vote et est perçu comme le mieux à même de redresser la situation économique, selon un sondage publié lundi.

Alors que la convention nationale du parti républicain, reportée d'un jour en raison de la tempête tropicale Isaac, s'ouvre mardi à Tampa en Floride, ce sondage Washington Post/ABC News donne une légère avance pour Mitt Romney, à 47% des intentions de vote contre 46% pour Barack Obama.

Réalisé auprès de 857 électeurs du 22 au 25 août, cette enquête comporte une marge d'erreur de 4 points.

Selon cette enquête, huit électeurs sur dix estiment que l'économie est en mauvais état, et 50% d'entre eux jugent Mitt Romney mieux à même de gérer la situation que son rival démocrate (43%).

Les sondages nationaux ne donnent toutefois qu'une image incomplète des enjeux de la présidentielle. En effet, en novembre, les Américains désigneront 538 "grands électeurs" répartis proportionnellement à la population des 50 Etats du pays.

Pour être élu président, il faut remporter au moins 270 de ces "grands électeurs" et dans ce système, le candidat arrivé en tête dans un Etat remporte l'ensemble de ses délégués.

Depuis l'annonce du choix du président de la commission du Budget de la Chambre des représentants, Paul Ryan, comme colisitier, Mitt Romney a grappillé quelques points dans les sondages.

Toutefois, selon le sondage Washington Post/ABC News, une majorité d'électeurs voient négativement les projets de M. Ryan de couper dans les programmes fédéraux comme le système de couverture sociale pour les personnes âgées Medicare. Deux tiers des personnes interrogées assurent aussi que le choix de Paul Ryan ne modifiera pas leur choix le 6 novembre.

L'enquête révèle par ailleurs que si M. Romney inspire plus de confiance pour la gestion de l'économie, Barack Obama garde nettement l'avantage sur les questions sociales.

Un autre sondage paru lundi et réalisé par Latino Decisions donne à M. Obama une très large avance sur son adversaire (65% contre 26%) auprès d'un électorat décisif: la communauté hispanique.

mlm/sam/mdm

PLUS:afp