CINCINNATI - Les funérailles de l'astronaute américain Neil Armstrong auront lieu vendredi dans l'intimité à Cincinnati, en Ohio, a annoncé un porte-parole de la famille lundi.

Un service commémoratif national et public pourrait avoir lieu à une autre date, a ajouté ce porte-parole, sans fournir plus de précisions.

Neil Armstrong, commandant de la mission Apollo 11, est le premier homme à avoir marché sur la Lune le 20 juillet 1969. Il est mort samedi de complications survenues après une intervention cardio-vasculaire, selon sa famille. Il était âgé de 82 ans.

Les premiers mots de Neil Armstrong sur la Lune sont restés dans l'histoire: «C'est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l'humanité».

L'astronaute, qui a quitté la NASA en 1971, ne s'est jamais laissé séduire par l'appel de la célébrité. Très discret, il accordait peu d'entrevues et ne parlait presque pas de l'expérience qui a fait de lui l'astronaute américain le plus connu de la planète.

«Neil Armstrong était malgré lui un héros américain, qui a toujours pensé qu'il faisait simplement son travail. Il a servi avec fierté son pays, comme pilote de chasse dans l'aéronavale, pilote d'essai et astronaute», a résumé sa famille.

Loading Slideshow...
  • Les trois astronautes de gauche à droite: Edwin E. Aldrin, Neil Armstrong et Michael Collins.

  • Cette photo datant du 16 juillet 1969 montre le décollage de la navette Apollo 11.

  • Neil Armstrong et ses collègues prêts à affronter la lune!

  • Dans cette photo datant du 20 juillet 1969, l'astronaute Neil Armstrong, à droite, marche sur la lune en laissant des traces de pas.

  • Neil Armstrong après avoir marché sur la lune.

  • Le président américain Richard Nixon salue les astronautes d'Apollo 11 après leur atterrissage.

  • Neil Armstrong prononce un discours après s'être mérité la médaille d'or du Congrès américain, le 16 novembre 2011.

  • Neil Armstrong lors du 16 novembre 2011.

  • Neil Armstrong, le 20 février 2012, qui prononce un discours en Ohio.