NOUVELLES

Mali: Hollande réaffirme son engagement à "appuyer logistiquement" une action militaire africaine

27/08/2012 12:38 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

PARIS - PARIS (Sipa) — François Hollande a réaffirmé lundi l'engagement de la France à "appuyer logistiquement" une intervention militaire au Mali, à condition qu'elle soit menée dans le cadre d'un mandat des Nations unies.

"La France et tous les pays qui souhaitent mettre fin à cette crise devront appuyer logistiquement" une intervention militaire africaine "si elle est mise en oeuvre dans le cadre de la légalité internationale", a déclaré le chef de l'Etat lors de la Conférence des ambassadeurs, à l'Elysée.

François Hollande a répété qu'il appuierait l'action menée par la CEDEAO (Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest) et l'Union africaine "dans le cadre des Nations unies".

Il s'est dit "hautement" préoccupé par la situation au Sahel. "Au nord du Mali se constitue une entité terroriste assumée et revendiquée comme telle", a-t-il affirmé, rappelant que six otages français sont détenus au Sahel, dont quatre depuis "près de deux ans".

Des milices islamistes se sont récemment emparées du nord du Mali en profitant que le pays est déstabilisé par le renversement militaire du président démocratiquement élu en mars dernier à Bamako (sud).

AP-sc/st

PLUS:pc