NOUVELLES

Le chanteur français Johnny Hallyday a été hospitalisé en Guadeloupe

27/08/2012 07:40 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

FORT-DE-FRANCE, France - Johnny Hallyday a été hospitalisé dimanche au CHU de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) pour y «soigner une mauvaise bronchite persistante», a-t-on appris lundi auprès de son entourage.

Après des examens en Guadeloupe, le chanteur a été autorisé à quitter l'hôpital pour passer des examens complémentaires à Fort-de-France (Martinique), où il est arrivé lundi après-midi.

Un hélicoptère de la Sécurité civile transportant Johnny Hallyday s'est posé vers 14h10 (heure locale) sur l'héliport de l'hôpital Pierre Zobda-Quitman (CHU de Fort-de-France), a-t-on constaté sur place. Une ambulance l'attendait.

Le CHU de Pointe-à-Pitre, qui avait confirmé lundi matin que le chanteur avait été admis en réanimation, a précisé par la suite que son état ne nécessitait plus d'hospitalisation et que des examens complémentaires seraient réalisés à Fort-de-France.

Le producteur Gilbert Coullier a pour sa part tenu à démentir «formellement toutes les informations faisant état de problèmes cardiaques» pour le rockeur âgé de 69 ans. Certains médias avaient affirmé lundi matin que le chanteur avait été hospitalisé pour des problèmes de tachycardie.

Alors qu'il se trouvait sur l'île voisine de Saint-Barthélémy, où il travaillait à son nouvel album, Johnny a ressenti «plusieurs essoufflements chroniques et quotidiens» et il lui a alors été conseillé de faire des examens plus poussés, a précisé sur RTL son gérant, Sébastien Farran. Le musicien a donc été envoyé dimanche en Guadeloupe par transfert sanitaire, a précisé Patrice Lecomte, directeur général par intérim du CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes.

Dans la journée, M. Lecomte a précisé dans un communiqué que son état de santé ne nécessitant plus d'hospitalisation, «le patient et son entourage ont souhaité procéder à des examens complémentaires» au CHU de Fort-de-France. M. Farran a précisé que «le caractère broncholique de ses essoufflements» laisse entrevoir «une possibilité de fatigue un peu cardiaque». D'où des examens au centre cardiologique du CHU de Fort-de-France.

M. Coullier a précisé sur BFM-TV que le rockeur reprendrait sa tournée d'adieu «Tour 66» aux dates prévues en octobre prochain.

Dans un message envoyé sur son compte Twitter, son fils David a remercié tous ceux qui ont adressé des messages de sympathie, ajoutant: «Les nouvelles sont très bonnes, ce qui nous rassure énormément.»

PLUS:pc