NOUVELLES

La tempête Isaac, moins dispersée, poursuit sa course vers la Louisiane

27/08/2012 09:29 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

La tempête tropicale Isaac semblait moins dispersée lundi tandis que ses vents, poussant jusqu'à 100 km/h en rafales, avançaient dans le golfe du Mexique en direction de la Louisiane et notamment de la Nouvelle-Orléans, sept ans après l'ouragan Katrina.

Isaac se situait lundi matin à 295 km au sud/sud-ouest de la station balnéaire de Fort Myers, en Floride, et 575 km au sud-est de l'embouchure du fleuve Mississippi, selon le dernier bulletin du Centre américain de surveillance des ouragans (NHC) diffusé à 12H00 GMT.

L'oeil de la tempête "est un peu moins dispersé alors qu'il se déplace de l'est vers l'ouest/nord-ouest du golfe du Mexique", a précisé le NHC, basé à Miami, ajoutant qu'il se rapproche des Etats de l'Alabama, de la Louisiane et du Mississippi où les autorités ont décrété dimanche l'état d'urgence.

"On attend un renforcement dans les prochaines 48 heures et on prévoit qu'Isaac se transforme en ouragan dans un jour ou deux", toujours selon le bulletin météo.

Des pluies torrentielles et des vents forts ont commencé à se faire sentir sur Tampa, dans la nuit de dimanche à lundi, où des dizaines de milliers de personnes attendent le début, décalé d'un jour en raison de la tempête, de la convention nationale républicaine où Mitt Romney doit être officiellement investi candidat pour la présidentielle du 6 novembre face à Barack Obama.

L'attention se porte toutefois à présent sur la Louisiane, frappée d'un avis d'ouragan alors qu'Isaac poursuit sa route vers cette zone sensible, encore marquée par l'ouragan Katrina du 29 août 2005, le plus mortel et le plus coûteux de l'histoire des Etats-Unis.

De catégorie 3 avec des vents poussant jusqu'à 178 km/h, il avait fait près de 1.800 morts et frappé notamment la Nouvelle-Orléans, capitale touristique du jazz et de la culture créole.

pb/sam/jca

PLUS:afp