NOUVELLES

Deraya: "affreuse preuve de la répression brutale d'Assad" (USA)

27/08/2012 09:47 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

La Maison Blanche a estimé lundi que les informations sur la découverte de centaines de cadavres à Daraya en Syrie constituaient une "nouvelle et affreuse preuve de la répression brutale d'Assad" et a réitéré son appel au départ du président syrien.

Les rebelles ont annoncé dimanche la découverte de plus de 300 corps à Daraya, près de Damas, à la suite de plusieurs jours d'offensive de l'armée, l'attribuant au régime du dirigeant Bachar al-Assad. L'agence officielle Sana a affirmé que l'armée avait "nettoyé" Daraya de "terroristes mercenaires".

"Si elles sont exactes, ces informations constituent une nouvelle et affreuse preuve de la répression brutale d'Assad, et son mépris effroyable pour la vie humaine", a affirmé le porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain, Tommy Vietor.

M. Assad "a perdu toute légitimité, et jour après jour, il devient plus urgent pour la communauté internationale de faire pression sur lui pour qu'il quitte le pouvoir et qu'une transition politique puisse commencer", a ajouté M. Vietor.

tq/mdm

PLUS:afp