NOUVELLES

Daraya: Ban Ki-moon "bouleversé", demande une enquête indépendante

27/08/2012 01:18 EDT | Actualisé 27/10/2012 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon se dit "bouleversé" par les informations rapportant un massacre en Syrie à Daraya, près de Damas, et estime nécessaire "d'enquêter immédiatement et de manière impartiale", a déclaré lundi son porte-parole.

"Le secrétaire général est bouleversé par ces informations et condamne fermement ce crime brutal et épouvantable", a ajouté Martin Nesirky.

Se référant aux informations sur la mort de "centaines de civils" à Daraya, le porte-parole a estimé "qu'il faut enquêter immédiatement, d'une manière indépendante et impartiale". "Nous souhaitons que ce soit le cas aussitôt que possible", a-t-il ajouté.

Il a souligné "qu'il y a un manque de protection des civils en Syrie et un besoin urgent d'empêcher de nouveaux morts". "Quand des atrocités sont commises, quiconque est responsable doit être sanctionné", a ajouté M. Nesirky.

Les rebelles ont annoncé dimanche la découverte de plus de 300 corps à Daraya, près de Damas, à la suite de plusieurs jours d'offensive de l'armée, l'attribuant au régime du dirigeant Bachar al-Assad. L'agence officielle Sana a affirmé que l'armée avait "nettoyé" Daraya de "terroristes mercenaires".

avz/bdx

PLUS:afp