NOUVELLES

T.O. fait ses valises

26/08/2012 02:40 EDT | Actualisé 25/10/2012 05:12 EDT

La tentative de retour de Terrell Owens a finalement été infructueuse.

Le controversé receveur a annoncé dimanche, sur son compte Twitter, qu'il ne fait plus partie des Seahawks de Seattle, une nouvelle ensuite confirmée par l'équipe.

« Je ne suis plus un Seahawk, a-t-il écrit. Je remercie l'organisation de m'avoir donné une chance. Je suis vraiment choyé. Ma foi demeure intacte. »

Owens a participé à deux rencontres préparatoires avec la formation de la côte ouest. Il a capté 2 passes pour 41 verges.

L'athlète de 38 ans tentait un retour cette saison après n'avoir reçu aucune offre de contrat à son goût pour 2011. Il avait précédemment été opéré à un genou.

Owens s'était joint aux Seahawks plus tôt en août.

Owens vient au 2e rang de l'histoire de la NFL avec 153 touchés sur réception, le 2e total de l'histoire, à égalité avec Randy Moss, mais loin derrière Jerry Rice (197). Il totalise aussi 15 934 verges sur des attrapés.

Une recrue aux commandes

Le quart recrue Russell Wilson, choix de troisième tour au dernier repêchage de la NFL, a remporté la lutte pour le poste de quart partant des Seahawks. Wilson a coiffé le nouveau venu Matt Flynn, acquis des Packers de Green Bay au cours de la saison morte.

L'entraîneur-chef Pete Caroll a annoncé que Wilson serait le quart partant de l'équipe lors du match d'ouverture contre les Cardinals de l'Arizona le 9 septembre prochain. Caroll s'est dit impressionné par la recrue, qui jouait pour l'Université du Wisconsin l'an dernier, non seulement lors des entraînements et des matchs préparatoires, mais également lors des activités de l'équipe.

Matt Flynn devra se contenter du poste de quart réserviste, une situation qu'il croyait avoir laissé derrière lui à Green Bay. Confiné à un rôle de soutien derrière Aaron Rodgers chez les Packers, Flynn a accepté l'offre des Seahawks en croyant obtenir le poste de partant.

Le jeune Russell Wilson, un quart de petite taille (5' 11''), le relègue de nouveau à un rôle plus obscur.

PLUS: