NOUVELLES

François David espère une demi-douzaine de députés solidaires à l'Assemblée nationale

26/08/2012 02:19 EDT | Actualisé 26/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Québec solidaire (QS) espère arriver à l'Assemblée nationale avec une délégation d'une demi-douzaine de députés au lendemain du scrutin du 4 septembre. Il s'agirait d'un scénario de rêve pour le parti.

Françoise David le reconnaît : QS a le vent dans les voiles depuis sa performance débat des chefs. La coporte-parole croit plus que jamais à une victoire dans la circonscription de Gouin, là où elle est candidate.

La chef du Parti québécois Pauline Marois multiplie les visites dans cette même circonscription afin de prêter main forte au candidat péquiste Nicolas Girard, une preuve selon Mme David que Québec solidaire est pris au sérieux par les autres formations politiques, et même craint.

Le vent n'a pas tourné depuis le débat, il a cependant davantage gonflé les voiles, soutient Mme David.

Sur le terrain, l'«effet David» découlant de la participation au débat des chefs se fait sentir et les gens qui n'étaient pas convaincus le sont désormais.

Mme David compte intensifier sa présence sur le terrain pour le dernier droit de la campagne électorale. Les militants doivent maintenant trouver le moyen de convertir l'intérêt des gens pour le parti et les éloges reçus à la suite de la joute oratoire en vote, souligne-t-elle.

En plus de la demi-douzaine de députés qu'elle souhaite faire élire, François David a l'ambition de récolter plusieurs dizaines de milliers de votes de plus qu'à l'élection de 2008.

Lors d'un point de presse à Montréal portant sur les engagements de QS en culture, plusieurs artistes étaient présents en guise d'appui à la chef solidaire.

«Comme ce sont des artistes connus et estimés, je pense que c'est un atout de plus. Ça vient dire aux gens de Gouin et d'ailleurs que QS est une option crédible», a indiqué Mme David. Geneviève Rochette, Catherine De Léan, Anaïs Barbeau-Lavalette et Judi Richards faisaient partie des artistes venus apporter leur soutien à la politicienne.

Parmi les mesures présentées, QS propose notamment d'assurer l'accès à quatre manifestations culturelles par année aux élèves du primaire et du secondaire, de façon à faire aimer la culture aux enfants et à en faire de futurs citoyens qui fréquenteront les institutions culturelles.

QS s'engage aussi à adopter une politique du livre afin de «préserver les librairies et de favoriser la diversité des parutions».

PLUS:pc