NOUVELLES

Explosion dans une raffinerie au Venezuela: 39 morts selon un nouveau bilan

26/08/2012 09:35 EDT | Actualisé 26/10/2012 05:12 EDT

CARACAS, Venezuela - La violente explosion dans une raffinerie de pétrole de l'ouest du Venezuela a fait 39 morts et 86 blessés, selon un nouveau bilan annoncé à la télévision publique par le vice-président Elias Jaua dans la nuit de samedi à dimanche.

L'explosion à la raffinerie Amuay, située sur la pénisule de Paraguana, s'est produite samedi peu après 1h du matin. Elle est due selon les premières constatations à une fuite de gaz naturel. Le nuage de méthane a explosé, provoquant des incendies dans neuf réservoirs de stockage, a déclaré le ministre du Pétrole, Rafael Ramirez.

L'explosion a été accompagnée d'une forte onde de choc. "Toute la maison a été secouée comme si c'était un tremblement de terre. Les fenêtres se sont envolées avec leur encadrement, et tout le reste", a témoigné une commerçante habitant à environ 300m de la raffinerie, Yolimar Romero.

La rue, a-t-elle ajouté, était jonchée de débris. Un poste de la Garde Nationale et une vingtaine d'habitations ont été détruites ou endommagées. Des flammes d'une trentaine de mètres de haut s'élevaient près de 20h après l'explosion.

Selon Elias Jaua, 18 soldats de la Garde Nationale figurent parmi les victimes décédées. Le président Hugo Chavez a décrété un deuil national de trois jours et ordonné une enquête pour déterminer les causes exactes de l'explosion. Le directeur général de la raffinerie, Jesus Luongo, a exclu un problème de maintenance.

Amuay, principale installation du pays et l'une des plus importantes du monde, fait partie du complexe de raffinage de Paraguana, qui produit 900.000 barils/jour de pétrole et 200 000 barils/jour d'essence. Le Venezuela figure parmi les principaux producteurs mondiaux de pétrole.

PLUS:pc