NOUVELLES

Des avis d'ouragan en vigueur en Louisiane et en Floride à l'approche d'Isaac

26/08/2012 10:58 EDT | Actualisé 26/10/2012 05:12 EDT

MIAMI - Des avis d'ouragan ont été émis dimanche au sud-est de la Louisiane et dans le nord-ouest de la Floride alors que la tempête tropicale Isaac progresse vers le golfe du Mexique.

Les alertes visent la région comprise entre les villes de Morgan City en Louisiane et de Destin en Floride. Cette zone inclut notamment la Nouvelle-Orléans. Malgré les avertissement d'ouragan en vigueur pour les Keys, Isaac était toujours au stade de tempête tropicale lorsqu'il s'est abattu sur l'archipel dimanche, accompagné de vents violents et de fortes pluies.

La plupart des habitants des Keys sont restés sur place durant la tempête. Au nord, toutefois, les préparatifs allaient bon train alors que les météorologues prédisaient qu'Isaac pourrait se transformer en un ouragan de catégorie 2 à son arrivée dans le golfe du Mexique.

Le Centre national des ouragans (NHC) à Miami a indiqué qu'Isaac frapperait quelque part entre le sud-est de la Louisiane et le nord-ouest de la Floride tard mardi soir ou tôt mercredi matin.

Isaac, selon le NHC, ne devrait pas toucher de front Tampa, en Floride. C'est dans cette ville que doit se tenir à partir de lundi le congrès national du Parti républicain, afin d'investir officiellement Mitt Romney comme candidat à l'élection présidentielle du 6 novembre. D'après des responsables du parti, le congrès s'ouvrira officiellement lundi comme prévu, mais les événements programmés ce jour-là seront reportés au lendemain.

Samedi, la tempête tropicale avait fait sept morts à Haïti, pays qui se remet à peine du séisme dévastateur de 2010. D'après la Protection civile haïtienne, la tempête a causé en outre des dégâts considérables à des terres cultivées et à des habitations. Plus de 15 000 personnes ont été évacuées, fuyant les inondations.

Des dizaines de tentes abritant des rescapés du tremblement de terre ont été détruites par les intempéries, tandis que la crue du Grise au nord de Port-au-Prince, la capitale haïtienne, a inondé le bidonville de Cité-Soleil.

En République dominicaine, pays voisin de Haïti sur l'île d'Hispanolia, deux hommes sont morts emportés par des cours d'eau en crue en raison des fortes pluies, a annoncé dimanche la police.

La tempête a également balayé samedi la pointe orientale de Cuba, renversant des arbres et des lignes électriques. Les autorités locales n'ont pas fait état de victimes.

PLUS:pc