NOUVELLES

Éclosion de légionellose à Québec: 2 autres décès et 104 cas au total

26/08/2012 11:28 EDT | Actualisé 26/10/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Deux autres personnes ont succombé à la légionellose dans la région de Québec, ce qui porte à huit le nombre de victimes de la maladie depuis la mi-juillet.

Ce nouveau bilan a été communiqué dimanche par la Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale.

Au total, 104 cas ont été signalés depuis l'éclosion de l'épidémie.

Depuis le 31 juillet dernier, une équipe spéciale de la Direction de santé publique, conjointement avec la Ville de Québec, a été mise sur pied afin de contrôler l'éclosion. Un groupe d'experts a également été mobilisé pour dresser un portrait clair des derniers développements.

Dans la semaine du 20 août, la Ville de Québec et la Direction de santé publique ont procédé à l'inspection, à l'échantillonnage et à la désinfection de l'ensemble des tours de refroidissement de divers édifices du secteur de la Basse-Ville et même au-delà, ce qui représente environ 89 tours.

D'autres cas sont à prévoir malgré l'intervention des autorités sanitaires, prévient le docteur François Desbiens, de la Direction régionale de santé publique de Québec.

Dans le domaine de l'infectiologie, il y a toujours une période d'incubation entre le moment où le virus entre en contact avec une personne et l'apparition des symptômes. Dans le cas de la légionellose, le temps d'incubation varie de deux à dix jours selon l'individu infecté, soutient-il.

Le Dr Desbiens assure qu'il y aura d'autres cas dans la semaine, puisque certaines personnes ont pu être infectées avant l'opération de désinfection et ne présentent toujours pas de symptômes.

«Je suis convaincu que j'aurai de nouveaux cas et j'espère que je n'aurai pas de nouveaux décès parmi ces cas», affirme le Dr Desbiens.

PLUS:pc