NOUVELLES

Armstrong: "une légende" pour des astronautes français

26/08/2012 06:16 EDT | Actualisé 26/10/2012 05:12 EDT

Neil Armstrong, mort à 82 ans, "reste et restera le premier, c'est celui qui a marqué l'Histoire, une légende", a déclaré dimanche à l'AFP Jean-François Clervoy, l'un des deux astronautes français de l'Agence spatiale européenne (ESA) en activité.

"Armstrong a été le premier à marcher sur la Lune en tant que commandant de bord d'Apollo 11, +grâce+ aux incidents sur les précédents programmes Apollo et aux changements de rotations d'équipage à la Nasa", ajoute le Français qui a volé trois fois à bord de la navette spatiale américaine.

"Au départ, il n'était pas prévu que ce soit la mission Apollo 11 qui aille sur la Lune". "En plus de la Lune, Armstrong devait avoir une bonne étoile au-dessus de sa tête ! Avant Apollo 11, il avait plusieurs fois échappé à la mort lors de précédentes missions sur l'avion-fusée X 15 et Gemini 8, et même à l'entraînement pour la mission Apollo 11", se rappelle Jean-François Clervoy.

Le co-équipier de Neil Armstrong, "Buzz Aldrin, qui a été le deuxième à fouler le sol lunaire, vingt minutes plus tard, a mal vécu de ne pas être le premier. Il a été très déprimé, est devenu alcoolique mais il s'en est sorti et Armstrong et lui avaient un grand respect mutuel", précise-t-il.

Pour le premier Français à avoir été dans l'espace, l'astronaute (ou "spationaute", selon la terminologie de l'ESA) Jean-Loup Chrétien, Neil Armstrong, qu'il a rencontré à plusieurs reprises, est aussi une "légende".

"C'était une légende vivante (...), un grand homme, quelqu'un tout en retenue, extrêmement discret. Tout ce qui émanait de lui était d'un grand professionnalisme", a expliqué Jean-Loup Chrétien au Journal du dimanche.

Sur les neuf spationautes de l'ESA, deux restent en activité, Jean-François Clervoy et Leopold Eyharts qui est le Français à avoir été le plus récemment dans l'espace, il y a quatre ans.

cha/prh/sd

PLUS:afp