NOUVELLES

Syrie : 200 corps retrouvés à Daraya, selon l'opposition

25/08/2012 10:05 EDT | Actualisé 25/10/2012 05:12 EDT

En Syrie, au moins 200 corps ont été découverts à Daraya après une offensive de l'armée syrienne, selon des opposants.

Ces décès porteraient à 270 morts le bilan de l'offensive lancée par les forces du président Bachar Al-Assad contre cette ville située au sud de Damas.

Selon l'opposition, la plupart des corps ont été découverts à l'intérieur de maisons et dans des caves. Des femmes et des enfants figurent parmi les victimes.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), basé à Londres, avait indiqué plus tôt samedi qu'entre 40 et 50 corps avaient été retrouvés à Da  raya. L'OSDH a ensuite ajouté que des dizaines de corps supplémentaires de citoyens non identifiés ont été retrouvés au cours des dernières heures.

Ces informations ne peuvent être vérifiées de source indépendante en raison des restrictions imposées à la presse par le régime syrien depuis mars 2011.

Toujours samedi, à Alep cette fois, de violents combats opposaient rebelles et soldats. Au croisement des quartiers de Ansari, Soukkari et Firdaous, des chars ont tiré à plusieurs reprises, provoquant la panique des habitants qui se sont réfugiés dans des abris, au milieu d'un nuage de poussière et de fumée.

Depuis le début de la révolte en mars 2011, les violences ont fait 25 000 morts, selon l'OSDH, et poussé plus de 200 000 Syriens à fuir vers les pays voisins, selon le Haut Commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR).

Sur le front diplomatique, le nouveau médiateur des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, s'est dit « flatté » mais « effrayé » par la mission qui l'attend en Syrie lors d'un entretien avec le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

PLUS: