NICOLET, Qc - Dans l’ombre des principaux partis politiques, le chef d’Option nationale, Jean-Martin Aussant, effectue samedi un blitz de porte-à-porte en compagnie de dizaines de militants dans sa propre circonscription de Nicolet-Bécancour, où il a été élu comme député péquiste en 2008.

Pour la deuxième fois de sa campagne, M. Aussant comptera également sur l’appui de la député indépendante sortante de Crémazie, Lisette Lapointe.

En entrevue à La Presse Canadienne, Jean-Martin Aussant explique que sa réélection dans Nicolet-Bécancour, anciennement Nicolet-Yamaska, est importante et symbolique. Option nationale pourrait s’assurer d’avoir au moins un député à l’Assemblée nationale et conserverait ses acquis.

Il veut s’assurer, samedi, que tous les foyers de la circonscription auront reçu la visite d’un représentant du parti.

Jean-Martin Aussant ne se fait pas d’illusions. Il prétend toutefois que sa formation pourrait créer «d’agréables surprises» aux élections du 4 septembre. Il rappelle que l’important, pour lui, c’est de faire connaitre les politiques d’Option nationale et son projet de souveraineté du Québec.

EN VIDÉO:

EN IMAGES:
Loading Slideshow...