NOUVELLES

Le premier homme à avoir marché sur la lune, Neil Armstrong, s'éteint à 82 ans

25/08/2012 04:27 EDT | Actualisé 25/10/2012 05:12 EDT

CINCINNNATI, États-Unis - L'astronaute Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune, est décédé samedi à l'âge de 82 ans.

Ingénieur passionné, mais tranquille et modeste, il est devenu un héros mondial lorsqu'il a effectué un «pas de géant pour l'humanité».

L'homme est décédé à la suite de complications survenues après une intervention cardiovasculaire, a précisé un communiqué émis samedi par sa famille. Le document ne précise pas dans quel hôpital il est décédé.

Neil Armstrong pilotait l'engin spatial Apollo 11 qui s'est posé sur la Lune le 20 juillet 1969, représentant le point d'orgue de la plus audacieuse des expéditions scientifiques du 20e siècle. Ses premiers mots après avoir posé les pieds sur la surface sont inscrits dans les livres d'histoire et gravés dans la mémoire de ceux qui les ont entendus lors de la retransmission en direct.

«C'est un petit pas pour l'homme, mais un pas de géant pour l'humanité», a dit M. Armstrong.

«Le paysage était tout simplement magnifique, au-delà de toute expérience visuelle déjà vécue», a-t-il déjà dit en parlant de la surface lunaire.

La marche sur la Lune a marqué la victoire des États-Unis sur l'Union soviétique dans la course à l'espace qui a débuté le 4 octobre 1957, avec le lancement, par l'URSS, du satellite Spoutnik 1, un engin de 81 kilos qui a envoyé des ondes de choc à travers le monde.

Se tenant loin des caméras, Neil Armstrong a exprimé publiquement en 2010 son inquiétude quant à la politique d'exploration spatiale du président américain Barack Obama, une politique qui se détournait du retour vers la Lune et se concentrait sur les subventions accordées aux compagnies privées pour développer des engins spatiaux.

L'expédition lunaire aura marqué l'apogée d'une série d'accomplissements incluant le pilotage de l'avion-fusée X-15, et la première rencontre entre deux engins spatiaux lors de la mission Gemini 8.

L'alunissage de 1969 a permis d'atteindre l'ambitieux objectif établi par le président John F. Kennedy en mai 1961, peu de temps après qu'Alan Shepard soit devenu le premier Américain dans l'espace avec un vol suborbital de 15 minutes. Le mois précédent, le cosmonaute soviétique Youri Gagarine était devenu le premier homme dans l'espace.

Au total, 12 astronautes américains ont marché sur la Lune entre 1969 et la dernière mission, en 1972.

Neil Armstrong est né le 5 août 1930 sur une ferme dans l'ouest de l'Ohio. Il a pris l'avion pour la première fois à l'âge de six ans et a développé une fascination envers l'aviation qui l'a rapidement poussé à construire des modèles réduits et à mener des expériences dans une soufflerie artisanale.

Lors du premier alunissage, environ 600 millions de personnes, un cinquième de la population mondiale d'alors, ont regardé et écouté l'événement historique, soit le plus grand audimat de l'histoire pour un seul événement.

Les trois hommes de la mission, Neil Armstrong, Michael Collins et Edward «Buzz» Aldrin, ont eu droit à des défilés à New York, Chicago et Los Angeles, en plus d'effectuer par la suite une tournée dans 22 pays.

En 1970, Neil Armstrong a obtenu un poste d'administrateur à la NASA, qu'il a quitté l'année suivante pour enseigner à l'Université de Cincinnati, et ce jusqu'en 1979.

Il a épousé Carol Knight en 1999, et le couple vivait à Indian Hill, une banlieue de Cincinnati. M. Armstrong a deux fils adultes d'un précédent mariage.

PLUS:pc