ASPEN, États-Unis - Malgré la tourmente dans laquelle il est impliqué, le cycliste américain Lance Armstrong participera la semaine prochaine, à Montréal, au Congrès mondial sur le cancer.

L’événement se déroulera du 27 au 30 août.

Armstrong, qui a mis sur pied il y a quelques années une fondation de lutte contre le cancer, a été déchu vendredi de ses sept titres du Tour de France par l’Agence américaine antidopage (USADA) et banni à vie de toute compétition. Ces sanctions font suite à sa décision, jeudi, de ne plus contester la procédure disciplinaire engagée contre lui par l’agence, qui l’accuse de dopage sanguin et notamment d’avoir pris des stéroïdes pour remporter le Tour de France entre 1999 et 2005.

Le porte-parole du cycliste, Mark Higgins, a indiqué que celui-ci assistera comme prévu au Congrès mondial sur le cancer, où il doit prononcer une allocution.

Armstrong doit par ailleurs participer à une compétition de vélo de montagne, samedi, et à un marathon, dimanche, à Aspen, au Colorado.

Ainsi, pendant quelques heures, Armstrong était de retour dans son élément — sur un vélo afin de participer à une course.

Pas de controverse, pas de fanfare.

L'échappée samedi dans les montagnes ceinturant Aspen, au Colorado, est survenue vingt-quatre heures après que l'USADA l'eut suspendu à vie des épreuves cyclistes professionnelles en plus de lui retirer ses sept titres acquis au Tour de France pour dopage sportif.

Il n'y avait que quelques amateurs au départ de la compétition de vélo de montagne 'Power of Four', un parcours en terre battue de 36 km parsemé de quelques montées abruptes.

Interrogé à savoir s'il était prêt, Armstrong a déclaré «je l'espère».

Bref, il a peut-être été banni du cyclisme, mais sa passion pour la compétition n'a pas diminué.

Loading Slideshow...
  • 7 Tours

    Lance Armstrong a remporté les Tour de France de 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004 et 2005. Quelques images de ces victoires...

  • 1999

    Premier Tour, première coupe, deux ans après avoir vaincu son cancer.

  • 2001

    Coup de bluff de l'Américain qui avait caché sa forme et se révèle dans l'Alpe d'Huez.

  • 2001

    Il prend le maillot

  • 2002

    En jaune, toujours pour l'US Postal, sur la 19ème étape du 89ème Tour, un contre-la-montre entre Régnié-Durette et Mâcon, le 27 juillet 2002. Amstrong gagnera l'étape et gardera le maillot.

  • Toujours 2002

    Un reportage sur sa performance et rencontre avec son équipe.

  • 2003

    Dans la montée de Luz Ardiden une chute dans l'histoire.

  • Toujours en 2003

    L'Alpe d'Huez

  • Encore en 2003

    Un arrivée glorieuse.

  • 2005

  • 2010, les adieux

    Le 25 juillet, sur les Champs, sous le maillot de la Radioshack, Lance Armstrong boucle sa dernière grande boucle.

  • Des adieux bien préparés, d'ailleurs

    Un reportage pour cette dernière à... 39 ans!

  • 23 août 2005, la Une de L'Equipe qui révèle tout

    "LE MENSONGE ARMSTRONG". C'est la première fois que l'on apprend dans la presse que le cycliste a été contrôlé positif.