NOUVELLES

Four Nations - Les All Blacks au sommet, l'Argentine frustrée

25/08/2012 04:57 EDT | Actualisé 25/10/2012 05:12 EDT

La Nouvelle-Zélande s'est ouvert une voie royale vers le titre dans le Four Nations de rugby en signant un second succès face à l'Australie samedi à Auckland lors d'une 2e journée marquée par le match nul de l'Argentine face à l'Afrique du Sud pour la première des Pumas à domicile.

L'Argentine a disputé samedi le premier match sur son sol depuis son intégration à la grande compétition des nations de l'hémisphère Sud, une semaine après son baptême du feu face aux Springboks au Cap (défaite 27-6).

Les Pumas, qui n'avaient jamais battu les Springboks (14 défaites depuis 1993), ont manqué de peu de l'emporter dans le stade Malvinas de Mendoza (ouest), décrochant finalement le match nul 16 à 16.

Un essai du centre Santiago Fernandez et 11 points au pied de Martin Rodriguez ont permis aux Argentins de mener au score face à la botte de François Steyn (11 pts) et d'espérer un succès historique, avant l'essai salvateur pour les Springboks du centre François Steyn, peu après l'heure de jeu.

Ce match nul entre les Pumas et les Springboks à Mendoza ouvre une voie royale aux All Blacks qui ont, quelques heures plus tôt, infligé une nouvelle et humiliante leçon (22-0) à l'Australie à l'Eden Park d'Auckland.

Avec un essai d'Israel Dagg et 17 points de Dan Carter, la Nouvelle-Zélande mène au classement avec deux victoires et a l'avantage de disputer ses deux prochaines rencontres à domicile, contre l'Argentine (08/09) puis l'Afrique du Sud (15/09).

Incapable d'inscrire le moindre point à l'Eden Park, l'Australie est au plus mal. La pression s'accroit sur les épaules de l'entraîneur néo-zélandais Robbie Deans, nommé en 2008. Une réaction est attendue face aux Springboks le 8 septembre à Perth (ouest).

bpa/jmt

PLUS:afp