NOUVELLES

Allemagne - Le Bayern Munich débute en fanfare

25/08/2012 11:50 EDT | Actualisé 25/10/2012 05:12 EDT

Le Bayern Munich a débuté en fanfare sa campagne 2012-13 en s'imposant 3-0 chez le voisin et promu Greuther Fürth, répondant ainsi au double champion en titre Dortmund, vainqueur la veille du Werder Brême (2-1) en ouverture de la 50e saison du Championnat d'Allemagne.

Oubliée l'ouverture manquée un an plus tôt à domicile face à Mönchengladbach (0-1), le Bayern a traduit cette fois immédiatement sa faim de titre après deux saisons de disette dont la dernière marquée par trois places de dauphin (championnat, Coupe d'Allemagne et Ligue des champions).

Une victoire d'autant plus importante que Dortmund a montré qu'il avait encore les atouts pour contrecarrer les plans bavarois, avec notamment sa nouvelle recrue Marco Reus, auteur du premier but sous ses nouvelles couleurs.

L'équipe de l'entraîneur Jürgen Klopp est désormais invaincue en 29 matches, à sept longueurs du record sur deux saisons détenu par Hambourg depuis 30 ans.

Privé de pièces maîtresses telles Mario Gomez, Bastian Schweinsteiger et Franck Ribéry, le Bayern a balbutié jusqu'à l'approche de la pause. Un corner tiré par le Suisse Xherdan Shaquiri, une reprise de la tête de Dante repoussée et Thomas Müller en embuscade soulageait les Bavarois (43).

La brèche ouverte, le buteur croate Mario Mandzukic justifiait les 13 millions investis pour son transfert de Wolfsburg pour doubler la mise de la tête (58). Le Néerlandais Arjen Robben, objet de critiques la saison dernière, apportait sa contribution d'une frappe légèrement détournée (79).

Après quinze années de purgatoire, le Fortuna Düsseldorf a réussi ses retrouvailles avec l'élite en ramenant une brillante victoire (2-0) d'Augsbourg. Avec pour héros l'attaquant libanais Dani Schahin, auteur d'un doublé après son entrée à l'heure de jeu (68, 79).

Autre promu, l'Eintracht Francfort, ancienne place forte du football allemand, a signé son retour parmi l'élite par une victoire sur le Bayer Leverkusen (2-1), 5e la saison dernière.

Mönchengladbach est resté souverain à domicile grâce à deux coups francs de Juan Arango. L'attaquant vénézuélien déposait le premier but sur le tête de Mike Hanke (33) et, après l'égalisation du Brésilien Firmino (66), brossait une frappe du gauche pour sceller la victoire (2-1, 80).

Le choc entre Stuttgart et Wolfsburg, anciennes têtes couronnées (2007 et 2009), s'est joué dans les deux dernières minutes: le Bosnien Nenad Ibisevic manquait un penalty (88e) et sur la relance le Néerlandais Bas Dost signait son arrivée en Bundesliga en offrant la victoire aux "Loups" de Felix Magath.

Hanovre, candidat à l'Europa League, et Schalke, 3e représentant en Ligue des champions, ferment le bal dimanche. Un déplacement délicat pour le club de Gelsenkirchen, privé de plusieurs titulaires blessés dont le milieu offensif péruvien Farfan et le défenseur central Christoph Metzelder.

sg/mam/bvo

PLUS:afp