NOUVELLES

Wall Street ouvre en baisse, digérant une statistique en demi-teinte

24/08/2012 10:11 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

Wall Street poursuivait son recul vendredi à l'ouverture, soucieuse pour la croissance économique mondiale, et digérant des commandes de biens durables mitigées aux Etats-Unis: le Dow Jones cédait 0,15% et le Nasdaq 0,25%.

Vers 13H55 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average lâchait 20,19 points à 13.037,27 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 7,49 points à 3.045,91 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 glissait de 0,24% (-3,31 points à 1.398,77 points).

Les indices de Wall Street ont ouvert "sous pression, à la suite de la publication d'un rapport mitigé sur les commandes de biens durables aux Etats-Unis" en juillet, ont relevé les experts de Charles Schwab.

Si ces commandes ont bondi de 4,2% en juillet, soit mieux que la progression de 2,5% attendue, "si l'on met de côté le secteur des transports, les commandes ont reculé de 0,4% sur un mois, alors que l'on s'attendait à une hausse", ont-ils noté.

L'indice du ministère du Commerce a notamment été tiré par une poussée des commandes à l'aviation civile (+53,9%) et aux constructeurs d'automobiles (+12,8%), deux secteurs susceptibles de connaître des fluctuations fortes d'un mois sur l'autre.

Par ailleurs, le marché "semble parti pour finir la semaine en baisse dans un contexte d'incertitudes entourant un éventuel assouplissement monétaire" de la part de la Banque centrale américaine (Fed), ont ajouté les experts de Wells Fargo.

Depuis fin juillet, l'espoir d'une intervention prochaine de la Fed et de la Banque centrale européenne avait soutenu le redressement de la cote.

Le marché attend désormais fin août un discours du président de la Fed, Ben Bernanke, à Jackson Hole (Wyoming) aux Etats-Unis, qui devrait donner des indications sur les perspectives des autorités monétaires.

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans baissait à 1,644% contre 1,666% jeudi et celui à 30 ans, à 2,760% contre 2,780%.

ppa/jum/are

PLUS:afp