BIEN-ÊTRE

Vendanges 2012 : découvrir les vignobles de Bergerac et de Cognac

24/08/2012 07:47 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

A l'occasion des vendanges, tour d'horizon des vignobles français. Proches géographiquement, le Bergerac et le Cognac se différencient par leur production viticole mais aussi par leur architecture historique.

Le Bergerac

Ville médiévale de Dordogne où naquit Cyrano, Bergerac est célèbre pour sa palette de vins riche en couleurs. Treize AOC se développent sur 12.000 hectares, du Monbazillac aux Côtes de Bergerac en passant par le Pécharmant, la Rosette, le Montravel et le Saussignac.

La plupart des circuits touristiques proposés dans la région inclut la visite du célèbre château de Montbazillac et de celui de Lanquais. Une pause dégustation chez les viticulteurs et une balade en gabarre sur la Dordogne ajoutent une touche gourmande et romantique aux vacances.

Le Périgord est bien entendu le pays des Bastides et des Cités Médiévales. Les offices du tourisme de chaque village suggèrent la découverte de grottes, d'abbayes et de sites archéologiques remarquables. La Bastide anglaise de Beaumont, fondée en 1272, s'illustre notamment par ses remparts et ses cornières d'époque.

Pour les gourmands, le Bergerac est aussi une destination aux multiples spécialités gastronomiques. La truffe, le foie gras et les noix accompagnent agréablement une dégustation de vin dans les caves de la région.

Afin d'organiser au mieux un séjour, le site Route-des-vins-de-bergerac.com suggère des adresses de vignerons et d'hébergements. Pour les étrangers, les renseignements de la Maison des vins de Bergerac sont disponibles en plusieurs langues.

Le Cognac

En Poitou-Charentes, les rangs de vignes se logent dans la courbe des vallons et profitent de la douceur du climat.

Qualifié de nectar des Dieux par Victor Hugo, le Cognac est issu de l'assemblage de plusieurs eaux-de-vie. Cinq itinéraires le long du fleuve Charente permettent de découvrir ses secrets ancestraux de fabrication. Tout aussi réputé, le Pineau des Charentes est, selon la légende, le fruit du mélange de moût de raisin versé par erreur dans une barrique d'eau-de-vie de Cognac.

Une halte doit être faite à la cathédrale Saint Pierre d'Angoulême, de style roman, elle est classée Monument Historique. Le circuit du chêne à Jarnac comprend la rencontre d'un "merrandier" (artisan qui fend le chêne), la visite d'une tonnellerie et d'une distillerie. Enfin, la région dispose d'un parc à thème viticole : le Cep enchanté propose des promenades ludiques dans les vignes sur différents thèmes.

Les sites internet ne manquent pas pour organiser un séjour en Poitou-Charentes, l'office  du tourisme de Cognac et le Bureau Interprofessionnel du Cognac recommandent quelques bonnes adresses et expliquent les origines de ce vin si particulier.