NOUVELLES

Un producteur de cinéma syrien probablement arrêté (militants)

24/08/2012 06:04 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

Les militants anti-régime des Comités locaux de coordination (LCC) ont dit vendredi redouter que le producteur de cinéma syrien Orwa Nyrabia, qui a disparu alors qu'il s'apprêtait à partir pour l'Egypte, ait été arrêté.

Des proches de M. Nyrabia, 34 ans, affirment qu'ils n'a plus donné de nouvelles depuis jeudi, quand il s'est rendu à l'aéroport international de Damas pour prendre un vol pour Le Caire, tandis que la compagnie EgyptAir assure qu'il n'a pas embarqué, selon les LCC.

"Ceci indique qu'il a été arrêté par les autorités syriennes", estiment les LCC, qui regroupent des militants hostiles au régime du président Bachar al-Assad à travers toute la Syrie.

Il était impossible de confirmer ces informations dans l'immédiat.

M. Nyrabia, un ancien éditorialiste de presse, a co-fondé une société indépendante de production de films et de documentaires ainsi qu'un festival du documentaire en Syrie dont la dernière édition en mars a été annulée pour protester contre les violences meurtrières dans le pays.

Egalement acteur, il a joué dans "La porte du soleil", un film de l'Egyptien Yousri Nasrallah, retenu en sélection officielle au festival de Cannes en 2004.

Orwa Nyrabia, qui a fait des études de production à la Sorbonne en France, a été membre de jury dans plusieurs festivals au Moyen-Orient et en Europe.

"Orwa est un jeune esprit vif de l'industrie cinématographique de la Syrie", a déclaré à l'AFP le cinéaste égyptien indépendant Waël Omar joint au Caire.

Waël Omar a précisé avoir rencontré Orwa Nyrabia en novembre à l'occasion du festival du documentaire d'Amsterdam. "Je lui ai dit combien j'étais étonné qu'il n'ait pas encore été arrêté", a-t-il affirmé. "Il m'a dit, +je ne pense pas que les autorités pensent que je suis une menace+".

am/txw/feb/fc

PLUS:afp