NOUVELLES

Première manifestation anti-Morsi en Égypte

24/08/2012 07:46 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

Plusieurs centaines d'Égyptiens sont sortis dans les rues vendredi au Caire et à Alexandrie pour dénoncer une tentative du nouveau président Mohamed Morsi et des frères musulmans de monopoliser le pouvoir.

Répondant à l'appel de différentes organisations hostiles aux islamistes, les manifestants réclament la dissolution du mouvement des Frères musulmans et une enquête sur ses financements.

Ils accusent également le président Morsi d'avoir outrepassé son mandat quand il s'est approprié les pouvoirs législatifs après avoir envoyé à la retraite plusieurs généraux, dont le maréchal Tantaoui.

Il s'agit de la première manifestation d'envergure contre le président islamiste depuis son élection à la magistrature suprême en juin.

Les manifestants ont entamé leur marche depuis la place Tahrir pour se diriger vers le palais présidentiel. Ils étaient moins nombreux que lors des manifestations qui ont mené à la chute de Hosni Moubarak.

Au Caire, des échauffourées ont opposé les manifestants à des partisans de Mohamed Morsi alors qu'à Alexandrie, des manifestants ont été pris à partie par une foule armée de couteaux et de gourdins. Plusieurs personnes ont été blessées.

À Ismaïlia, à 120 km à l'est du Caire, dans le nord du pays, a également été le théâtre d'échauffourées.

PLUS: