NOUVELLES

Les plate-formes du golfe du Mexique se préparent à l'arrivée d'Isaac

24/08/2012 04:56 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

Plusieurs groupes pétroliers ont commencé vendredi à évacuer du personnel de leurs plate-formes dans le golfe du Mexique, par mesure de précaution avant l'arrivée possible dans ce secteur de la tempête tropicale Isaac, susceptible de se transformer en ouragan.

"Nous avons commencé à évacuer tous les travailleurs de notre plate-forme Thunder Horse dans la partie orientale du golfe et allons y suspendre temporairement la production de pétrole et de gaz", a annoncé BP.

Le groupe pétrolier britannique évacue aussi "le personnel non essentiel" d'une série d'autres sites offshore dans la zone de Mississipi Canyon, située plus au centre du Golfe, où "il pourrait être nécessaire de prendre des mesures supplémentaires", a-t-il ajouté.

Le géant anglo-néerlandais Shell de son côté "se prépare à des évacuations de (personnel) non essentiel" pour ses opérations de production et de forage "dans les parties orientale et centrale du Golfe du Mexique", précisant toutefois que "la production n'est pas touchée" pour l'instant, selon un communiqué.

Isaac menace actuellement Haïti et sera sur Cuba dimanche soir. Sa trajectoire reste incertaine, mais elle pourrait toucher le golfe du Mexique en début de semaine prochaine. Cela n'a empêché les cours du pétrole de terminer en baisse mercredi à New York.

soe-vs/ppa/bdx

PLUS:afp