NOUVELLES

Le départ de Natynczyk à la tête des Forces armées serait imminent

24/08/2012 07:36 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

CHURCHILL, Man. - Les éloges et les remerciements tant de la part du premier ministre Stephen Harper que du ministre de la Défense Peter MacKay semblent confirmer le départ prochain du chef d'état-major de la Défense nationale, le général Walter Natynczyk.

Harper et MacKay ont profité de leur passage dans le nord du pays, vendredi, où se terminait l'opération Nanook pour remercier celui qui a dirigé les Forces armées canadiennes pendant quatre ans.

Des rumeurs circulent depuis quelques semaines dans les couloirs du Parlement au sujet du remplaçant de Walter Natynczyk. Le gouvernement de Stephen Harper pourrait même recruter son successeur à l'extérieur de l'armée, et à confier le poste convoité à un officier à la retraite.

Plusieurs noms circulent dont celui du lieutenant-général Tom Lawson, le plus haut dirigeant du NORAD au Canada et celui du lieutenant-général Stuart Beare, chef des opérations canadiennes outre-mer.

L'actuel vice-chef d'état-major de la Défense, le vice-amiral Bruce Donaldson, serait également sur la liste. Il occupe présentement les poste détenus auparavant par Walter Natynczyk avant que lui-même ne succède au général Rick Hillier à la tête des Forces armées.

PLUS:pc